En ce moment : LES IMBECILES - VIANNEY Ecouter la radio

Chambois. D-Day : la Normandie honore ses libérateurs Canadiens

Les cérémonies du 75e anniversaire du Débarquement ont débuté mardi 4 juin 2019 dans l'Orne. À Chambois, près d'Argentan, lieu de la célèbre Bataille de la Poche de Falaise/Chambois, une émouvante cérémonie a été organisée à l'occasion de l'inauguration d'un monument en l'honneur des soldats Canadiens morts pour libérer l'Europe.

Publié le 05/06/2019 à 10h25 - Par Eric Mas
Chambois. D-Day : la Normandie honore ses libérateurs Canadiens
Un monument à la mémoire des soldats Canadiens de la seconde guerre mondiale, inauguré à Chambois. - Eric Mas

La date du mardi 4 juin 2019 restera marquée à jamais dans l'histoire de la petite commune de Chambois, près d'Argentan (Orne).

Les troupes Canadiennes passées en revue par la Gouverneure générale du Canada et la Préfète de l'Orne. - Eric Mas

Cette commune a été choisie par le comité Juno-Canada-Normandie pour y implanter un monument en marbre du Labrador, à la mémoire des soldats Canadiens morts pour libérer l'Europe du joug nazi. Une importante cérémonie à marqué l'inauguration de ce monument.

Comme William Tymchunk, âgé de 98 ans, 33 vétérans canadiens ont assisté à cette cérémonie, qui a débuté par 21 coups de canon, en présence de 130 militaires Canadiens, dont la Garde et le corps de musique militaire d'Hamilton.

L'Acte du Souvenir, lu par Benoît Duval, un vétéran Canadien. - Eric Mas

Une cérémonie aussi en présence du Ministre des anciens-combattants du Canada, et de la Gouverneure Générale du Canada Julie Payette, Commandant en chef des forces armées canadienne :

Julie Payette

Devant les 33 vétérans, Julie Payette, Commandant en chef des forces armées Canadiennes - Eric Mas

5000 soldats Canadiens ont été tués et 13.000 ont été blessés durant la Bataille de Normandie. L'armée canadienne a libéré 135 villes et villages normands.

Les jeunes générations fleurissent le nouveau monument. 26 gerbes y seront déposées lors de son inauguration. - Eric Mas

Pour l'anecdote, c'est un habitant de Chambois, Étienne de Lessard, émigré au Canada dans les années 1640, qui est à l'origine de la première chapelle, aujourd'hui devenue la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré, le "Lourdes" québécois.

L'inscription sur le nouveau monument à Chambois. - Eric Mas

Galerie photos
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Chambois. D-Day : la Normandie honore ses libérateurs Canadiens