En ce moment : TOKO TOKO (FEAT RONISIA) - DADJU Ecouter la radio

Caen. Qui était Théo, 18 ans, tué par un coup de fusil à Hérouville-Saint-Clair ?

C'était un adolescent souriant, attentionné et bien entouré par sa famille. Théo a succombé le soir du dimanche 19 mai 2019 à ses blessures. L'adolescent âgé de 18 ans a été victime d'un coup de feu 48 heures plus tôt à Herouville-Saint-Clair (Calvados).

Caen. Qui était Théo, 18 ans, tué par un coup de fusil à Hérouville-Saint-Clair ?
Théo était un garçon souriant et sportif, il avait fait 10 ans de football au club de Colombelles (Calvados). - DR

Cet été, Théo aurait fêté ses 19 ans. Pourtant , "on ne l'aura pas vu grandir assez longtemps près de nous..." Ce sont les regrets tristes-amers d'une amie d'enfance du jeune homme. Deux jours après son décès, l'émotion est toujours aussi vive dans la voix de ceux qui le connaissaient de près.

L'adolescent de 18 ans a été victime d'un coup de fusil dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mai 2019 à Hérouville-Saint-Clair (Calvados). Il a succombé à ses blessures près de 48 heures plus tard au CHU de Caen.

    • Lire aussi. Tentative d'assassinat : un homme se fait tirer dessus à Hérouville-Saint-Clair
    • Lire aussi. Coups de feu à Hérouville : le jeune homme de 19 ans est mort

Un garçon drôle et sportif

Théo était "un garçon très souriant qui aimait rire et faire rire les autres, il aimait le foot, sa famille et ses amis" raconte cette amie qui le connaissait depuis tout petit. Le jeune homme menait une existence sans histoire, faite de sorties en boîte, de parties de foot et de virées avec ses copains comme n'importe quel adolescent de son âge. Après avoir obtenu un CAP de logistique en étudiant deux ans au lycée Saint-Ursule de Caen, il avait commencé à travailler grâce à son permis de cariste qu'il venait d'obtenir.

Issue d'une famille sportive - son grand-père est le trésorier du club d'athlétisme d'Hérouville, sa maman est une ancienne volleyeuse- le jeune Théo était un ancien licencié au club de football de Colombelles où il avait joué de ses cinq à ses quinze ans. Sur sa page Facebook, le club lui a d'ailleurs rendu hommage :

Son entraîneur de l'époque, Nicolas Verrier se souviens d'un vrai compétiteur : "Il respirait la joie de vivre, mais ne se laissait pas marcher dessus." explique-t-il.

Un adolescent sans histoire

Le jeune homme n'était pas connu des services de police. À la connaissance de ses proches interrogés, il n'a jamais été en contact avec le milieu de la drogue. Un garçon sans histoire, mais qui ne se laissait pas faire quand il était pris à parti : "ça pouvait lui arriver de se friter avec des gens quand on l'embêtait en boîte" indique une autre proche, "c'était quelqu'un qui n'aimait pas les injustices" ajoute un autre. Mais rien qui ne pouvait présager un tel drame.

Pour honorer sa mémoire, une marche blanche va être organisée par le club de Colombelles, dimanche 26 mai 2019, vers 18 heures, au départ de l'hôtel de ville de Colombelles. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour aider ses parents à organiser les obsèques du jeune homme.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Qui était Théo, 18 ans, tué par un coup de fusil à Hérouville-Saint-Clair ?