En ce moment : ET BAM - MENTISSA Ecouter la radio

Alençon. L'EPIDE d'Alençon intègre les 18/25 ans sans emploi ni qualification

Samedi 27 avril 2019, c'est portes ouvertes à l'EPIDE d'Alençon (Orne), l'école " deuxième chance " pour les 18/25 ans sans diplôme ni qualification. Sur la base du volontariat ils intègrent le centre pour environ 8 mois (renouvelable). Le temps d'évoluer vers un stage, une qualification ou un emploi. RENCONTRE avec Hélène, 18 ans et Théo, 19 ans.

Alençon. L'EPIDE d'Alençon intègre les 18/25 ans sans emploi ni qualification
Hélène et Théo, à l'Epide d'Alençon (Orne). - Eric Mas

L'EPIDE, c'est l'école deuxième chance pour les jeunes de 18 à 25 ans sans emploi, ni qualification. Le centre Epide d'Alençon (Orne) ouvre ses portes samedi  27 avril 2019. L'objectif est d'accompagner les jeunes vers l'emploi grâce à des cours, des stages en entreprise, mais aussi avec de multiples activités sportives et culturelles. C'est aussi l'occasion de passer le permis de conduire. Le tout, dans un contexte très encadré.

Hélène et Théo, à l'Epide d'Alençon

Rencontre avec Hélène Duguay, 18 ans, de Mézidon (Calvados) et avec Théo Decoville, 19 ans, de Flers (Orne). Tous deux ont intégré l'EPIDE où ils espèrent trouver un débouché professionnel dans le service en restauration. Hélène a quitté l'école en cours de classe de seconde. Après un an restée à ne rien faire, ses espoirs reposent désormais sur l'Epide :

Hélène Duguay

Théo, lui, n'est pas sûr d'aller jusqu'à la fin de son engagement avec l'EPIDE d'Alençon. Pour l'instant, son objectif, c'est passer son permis de conduire. Après, il verra :

Théo Decoville

À l'EPIDE, les jeunes vivent en internet du lundi au vendredi, dans une structure très encadrée. Petit-déjeuner entre 6h15 et 6h45. Les jeunes expliquent que c'est dur au début, mais que l'on s'y fait très vite :

Difficile début...

La suite de la journée, c'est rassemblement et levé des couleurs à 8h. Puis activités (cours de culture générale, de spécialité, préparation d'un projet professionnel, sport, …) jusqu'à 11h45. Puis à nouveau, après le déjeuner, jusqu'à 17h. À 17h30, c'est le rassemblement pou l'appel. Puis des activités de renforcement (informatique, recherche d'emploi, code de la route). Repas du soir à 18h45. Puis de 20h à 21h30 : activités ludiques, culturelles ou sportives. Ou sorties ciné, théâtre ou au Mans (partenariat avec le club de basket MSB). C'est aussi l'implication dans la vie locale, dans des activités citoyennes :

Hélène

Aujourd'hui Hélène a beaucoup d'espoirs, avec un second stage en entreprise, qu'elle espère voir déboucher sur un emploi en septembre 2019. Du coup, elle conseille l'EPIDE, comme pouvant être une solution aux jeunes qui sont actuellement sans découché:

Hélène Duguay

Le centre EPIDE d'Alençon, dans l'Orne, dispose de 120 places. Il ouvre ses portes samedi 27 avril 2019 de 10h à 16h30. Depuis 12 ans, il accueille des jeunes volontaires, en internat, issus des départements de l'Orne, du Calvados, de la Manche, et de la Sarthe. Actuellement, ils et elles sont une soixantaine.

Deux centres EPIDE sont implantés en Normandie : outre celui d'Alençon (Orne), un autre est situé à Val-de-Reuil (Eure). Ils intègrent des jeunes toute l'année.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. L'EPIDE d'Alençon intègre les 18/25 ans sans emploi ni qualification