En ce moment : La Grenade - Clara LUCIANI Ecouter la radio

Argentan. Tennis de table : la Bayard Argentan inquiète pour la fin de ses championnats

Après un incendie salle Pelchat à Argentan (Orne) mardi soir 26 mars 2019, la Bayard tennis de table est inquiète quant à la suite de ses championnats : avant que la salle ne puisse être nettoyée, il faut attendre le passage des experts.

Argentan. Tennis de table : la Bayard Argentan inquiète pour la fin de ses championnats
La Bayard Argentan tennis de table est temporairement privée de salle. - Bayard Argentan

Une très grosse inquiétude à la section tennis de table de la Bayard-Argentan (Orne), dont la salle de compétition a été endommagée mardi soir 26 mars 2019 par les fumées qui se sont dégagés d'un incendie, à la salle Pelchat.

Les expert avant la compétition

Avant de nettoyer la salle, il faut attendre le passage des divers experts judiciaires et d'assurance, mais les championnats n'attendent pas ! Le prochain rendez-vous de Nationale 1 est programmé dès le 6 avril, suivi par la 15ème journée de Pro B, le 9 avril, durant laquelle Argentan doit recevoir l'équipe de Tours. Laurent Launay, manager général de la Bayard tennis de table :

Laurent Launay

Déjà à Argentan, le gymnase Jidouard avait été détruit par les flammes, le 26 février 2019.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Argentan. Tennis de table : la Bayard Argentan inquiète pour la fin de ses championnats