En ce moment : GREEN DREAM - STEPHANE Ecouter la radio

La Chine "condamne fermement" l'attaque de son consulat au Pakistan

La Chine a fermement condamné vendredi l'attaque ayant visé son consulat à Karachi, revendiquée par un mouvement séparatiste du Pakistan et qui a coûté la vie à deux policiers.

La Chine "condamne fermement" l'attaque de son consulat au Pakistan
L'attaque du consulat chinois de Karachi a été revendiquée par un mouvement séparatiste, l'Armée de libération du Baloutchistan (ALB), une province instable du sud-ouest du Pakistan - ASIF HASSAN [AFP]

"La Chine condamne fermement toute attaque violente contre des agences consulaires diplomatiques et demande au Pakistan de prendre des mesures concrètes pour assurer la sécurité des citoyens et des institutions chinois au Pakistan", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, lors d'un point de presse régulier.

M. Geng a précisé que tous les membres du consulat de Chine à Karachi ainsi que leurs familles étaient en sécurité.

"Deux gardes de sécurité pakistanais ont malheureusement été tués dans les échanges de tirs", a-t-il déploré, indiquant que la Chine avait exprimé ses condoléances aux familles et sa compassion aux blessés.

Deux policiers ont été tués alors qu'ils empêchaient des hommes armés de prendre d'assaut le consulat dans cet attentat revendiqué par un mouvement séparatiste qui qualifie Pékin "d'oppresseur", l'Armée de libération du Baloutchistan (ALB).

Les forces de l'ordre ont sécurisé la zone et abattu les assaillants, ont annoncé deux ministres pakistanais.

Les assaillants étaient au nombre de trois et ont tous été tués, sans être entrés dans le consulat, les coups de feu ayant été échangés à l'extérieur du bâtiment diplomatique, a précisé Geng Shuang.

"Nous apprécions grandement les efforts de la partie pakistanaise", a-t-il ajouté.

La Chine, un des plus proches alliés du Pakistan, a investi des dizaines de milliards de dollars dans le Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), qui vise à relier sa région occidentale du Xinjiang au port de Gwadar, au Baloutchistan, une province instable du sud-ouest du Pakistan.

Le Baloutchistan est la plus vaste, mais aussi la plus pauvre des quatre provinces du pays, malgré d'importants gisements gaziers et miniers.

"Nous apprécions grandement les énormes efforts déployés par le Pakistan pour protéger le Corridor économique Chine-Pakistan et assurer la sécurité des citoyens et des organisations chinois au Pakistan", a déclaré Geng Shuang.

"Nous sommes convaincus que le Pakistan va continuer de prendre des mesures efficaces pour assurer le développement sans encombre et en sécurité du Corridor", a-t-il poursuivi.

De son côté, la Chine continuera de travailler avec son voisin "pour faire avancer fermement la construction du Corridor économique sino-pakistanais", selon le porte-parole.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
La Chine "condamne fermement" l'attaque de son consulat au Pakistan