En ce moment : ONE (FEAT U2) - MARY J BLIGE Ecouter la radio

Rouen. Rouen : ivre, il agresse à nouveau sa conjointe

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a jugé, lundi 5 novembre 2018, un prévenu accusé de violences à l'encontre de sa conjointe, en récidive.

Rouen. Rouen : ivre, il agresse à nouveau sa conjointe
Il la frappe pour punir sa jalousie - Tendance Ouest

Le jeudi 11 octobre 2018, la police est appelée vers minuit au domicile du couple à Maromme pour constater une scène de violences conjugales qui a opposé Mohamed Abdelkader Hedjala, 39 ans, à sa conjointe. Arrivés au pied de l'immeuble où réside le couple, la victime accueille les policiers, le visage tuméfié et une plaie ouverte au cuir chevelu. Elle leur explique qu'ayant refusé ses avances, son concubin est devenu fou furieux et l'a agressée en précisant que cet épisode de violences n'est pas le premier, et dépose plainte.

Dans l'appartement, le prévenu est entendu par les policiers et décrit une simple dispute en ajoutant que sa concubine s'est blessée toute seule en tombant sur un pot de fleurs. Il semble passablement alcoolisé et est emmené au commissariat où le test de l'éthylomètre confirmera l'état d'ivresse. Par ailleurs, la police est déjà intervenue il y a deux ans pour des faits similaires accompagnés de menaces de mort avec un fusil. la récidive est donc flagrante.

Il fait profil bas

L'enquête de voisinage qui est menée confirme les cris, disputes et appels à l'aide réguliers lorsque le prévenu est alcoolisé. Lors de son audition, il fait profil bas et reconnaît son addiction qui le "rend méchant" mais accuse la victime de faire preuve d'une jalousie excessive. "Je ne me suis pas contrôlé", dit-il à la barre. À son casier judiciaire, huit mentions sont portées pour violences. Pour le procureur de la République, "le prévenu minimise ses actes". La victime, absente à la barre et souhaitant retirer sa plainte, semble être sous l'emprise de son concubin. Pour la défense, "le mis en cause s'est engagé à changer". Après délibération, le tribunal le reconnaît coupable des faits reprochés et le condamne à une peine de 10 mois de détention dont quatre assortis du sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de deux ans.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Rouen : ivre, il agresse à nouveau sa conjointe