En ce moment : Goodnight Adeline - GREEN DAY Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Fécamp. L'avenir de la maternité de Fécamp remis en question ?

Dans un rapport rendu public lundi 22 octobre 2018, la Chambre régionale des comptes de Normandie indique que le centre hospitalier intercommunal du pays des Hautes Falaises-Fécamp (Seine-Maritime) doit "s'interroger sur l'avenir de sa maternité". La direction assure de son côté qu'il "n'y a pas de risque de fermeture".

Fécamp. L'avenir de la maternité de Fécamp remis en question ?
Le nombre d'accouchements a baissé de manière continue entre 2012 et 2017 à la maternité de Fécamp (Seine-Maritime) d'après la Chambre régionale des comptes de Normandie. - Capture d'écran Google Maps

Le centre hospitalier intercommunal du pays des Hautes Falaises-Fécamp (Seine-Maritime) qui traverse une situation financière délicate doit "s'interroger sur l'avenir de sa maternité", indique la chambre régionale des comptes de Normandie dans un rapport rendu public lundi 22 octobre 2018.

"L'ampleur des économies à réaliser implique de mutualiser des activités avec la clinique et le groupement hospitalier de territoire et de s'interroger sur l'avenir de la maternité qui génère un déficit annuel de 2 millions d'euros", écrivent les magistrats financiers.

"Pas de risque de fermeture"

De son côté, le directeur de l'établissement, Richard Lefèvre, a réagi en soulignant qu'il "n'y a pas de risque de fermeture pour la maternité de Fécamp. Nous remplissons notre mission de proximité". "L'activité est en phase de reprise après une année 2017 compliquée", a-t-il ajouté. Cette année-là, la maternité a enregistré 496 naissances, selon l'hôpital.

La maire de Fécamp et présidente du conseil de surveillance de l'établissement, Marie-Agnès Poussier-Winsback, se veut aussi rassurante. Pour elle, ce rapport ne remet pas en question l'avenir de la maternité :

Marie-Agnès Poussier-Winsback

Elle explique que les investissements récents impliquent forcément "au début de gros remboursements" :

Marie-Agnès Poussier-Winsback

Baisse du nombre d'accouchements

"Le compte de résultat analytique par pôle met en évidence le déficit structurel du pôle mère/enfant, qui oscille entre 1,7 million d'euros et 2,2 millions d'euros sur la période 2011/2017 ", détaillent les magistrats financiers.

Ils relèvent aussi "le nombre d'accouchements (qui) a baissé de manière continue entre 2012 et 2017, soit une perte d'activité de 20 % pour ce service". D'après les magistrats, "entre 2013 et 2015, la productivité de ce service a reculé et le nombre d'accouchements rapporté au nombre d'obstétriciens et de sages-femmes a baissé de 38 à 31".

"Un endettement préoccupant"

Évoquant la situation financière générale de l'établissement, les contrôleurs appellent à "un plan de retour à l'équilibre ambitieux pour faire face à un déficit structurel de l'ordre de 4 millions d'euros, à un endettement préoccupant et à une trésorerie qui se dégrade rapidement".

"La création de notre établissement ex nihilo en 2006 a nécessité un important recours à l'emprunt, mais, aujourd'hui, nous sommes en phase de désendettement. Il n'y a pas eu de nouveaux emprunts depuis 2012 et nous avons réduit nos effectifs de 20 ETP (postes équivalents temps plein) entre 2016 et 2018 ", assure le directeur de l'établissement.

Le centre hospitalier intercommunal du pays des Hautes Falaises-Fécamp totalise 517 lits pour un effectif global de 904 agents et un budget de 64 millions d'euros en 2017, selon l'établissement.

Avec AFP.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du lundi 15 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Fécamp. L'avenir de la maternité de Fécamp remis en question ?