En ce moment : I AIN'T WORRIED - ONEREPUBLIC Ecouter la radio

Saint-Aubin-lès-Elbeuf. BASF en Seine-Maritime : fuite de gaz en cours, l'usine Seveso confinée

Une fuite sur un conteneur d'acide chlorhydrique a été identifiée, mardi 18 septembre 2018, à l'usine BASF à Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Le site est classé Seveso 2. Le Plan particulier d'intervention (PPI) a été déclenché.

Saint-Aubin-lès-Elbeuf. BASF en Seine-Maritime : fuite de gaz en cours, l'usine Seveso confinée
La situation devrait revenir à la normale dans l'après-midi. - Pierre Durand-Gratian

D'importants moyens de secours ont été déployés, mardi 18 septembre 2018, sur le site de l'usine BASF à Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime), qui produit des pesticides. La fuite a été repérée vers 1h30 du matin sur une sphère qui contient environ 900 kg d'acide chlorhydrique à l'état liquide. L'acide se transforme en gaz au contact de l'air et est toxique. Les vapeurs sont irritantes pour les bronches.

Le plan d'opération interne a immédiatement été déclenché. "La fuite n'est pas colmatée mais elle est maîtrisée", indique Bruno Lorenzi, le directeur du site à la mi-journée. La sphère se trouve en fait isolée dans un box en béton de la taille d'un garage. "Aucun gaz n'a fui à l'extérieur de ce box", explique le directeur et personne n'a été incommodé. Les pompiers en interne, rapidement épaulés par des soldats du feu du Service départemental d'incendie et de secours de Seine-Maritime (SDIS 76), ont procédé à la mise en sécurité du site, en mettant en place des rideaux d'eau en prévention.

Vidanger la cuve

La fuite en elle-même doit désormais être traitée. L'opération délicate devait débuter en fin de matinée. Le box doit être ouvert pour que la sphère soit vidangée et le produit nocif neutralisé. C'est pour cette opération que le Plan particulier d'intervention a été déclenché par l'entreprise, en concertation avec le SDIS 76 et la DREAL, les services de l'État. Par mesure de sécurité, la circulation a été coupée sur les rues adjacentes du site, "au cas où du gaz s'échapperait lors de l'ouverture du box", précise Sandrine Sippel, responsable environnement hygiène et sécurité de BASF.

La manœuvre doit se poursuivre jusqu'en fin d'après-midi. Le PPI pourra alors être levé.

Une cinquantaine de salariés, l'équipe de production est toujours sur place pour surveiller les machines qui sont à l'arrêt. "Les autres ainsi que les sous-traitants qui ne sont pas indispensables pour l'opération n'ont pas pu rentrer ce matin", ajoute Sandrine Sippel. Des salariés de Sanofi, qui a une usine attenante ont été renvoyés chez eux.

Des investigations seront ensuite menées pour tenter de comprendre les causes de la fuite.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Aubin-lès-Elbeuf. BASF en Seine-Maritime : fuite de gaz en cours, l'usine Seveso confinée