En ce moment : ALL I WANNA DO - SHERYL CROW Ecouter la radio

Caen. À Caen, 120 enfants orphelins de leur club de football

Le club omnisports de La Butte, à Caen (Calvados), a annoncé cet été la fermeture de sa section football. L'association est en proie à des difficultés financières. 120 jeunes se retrouvent donc sans club en cette rentrée. Les parents se sont mobilisés tout l'été, pour tenter de sauver la section.

Caen. À Caen, 120 enfants orphelins de leur club de football
Les parents des jeunes footballeurs se sont mobilisés au secrétariat du club pour tenter de dialoguer avec les dirigeants de l'association. Aucune solution n'a été trouvée. - Amélie Thoraval

C'est l'histoire d'un club omnisports à Caen (Calvados), désormais orphelin de sa section football. À La Butte, jusqu'à cet été encore, plus de 120 enfants, réunis dans plusieurs catégories, enfilaient leur maillot vert et noir chaque week-end. Avec la fermeture de la section, ils vont devoir trouver un autre club. Les derniers espoirs de poursuivre l'aventure se sont envolés la semaine dernière. La réunion du week-end du samedi 1er et du dimanche 2 septembre 2018 entre une dizaine de parents et les dirigeants n'aura rien changé.

La Butte est en proie à des difficultés financières. "On a reçu un mail lapidaire à la mi-juillet 2018, nous informant de la fin de la section foot. C'était le choc, nous ne nous y attendions pas", s'attriste Amélie Thoraval, mère de Gaston, joueur en U12. Tout au long de l'année passée, aucun signe dans les comptes rendus des réunions de l'association ne laissait présager une telle issue. "Il y a eu des erreurs de communication. Nous avons été avertis trop tard", enchérit-elle.

La Butte : plus qu'un simple club de football

La Butte avait fait la demande pour embaucher un contrat aidé, au printemps dernier. Mais face au refus de l'État d'une telle demande, accumulé aux difficultés financières, la direction n'a pas eu d'autre choix. Un argument qu'elle a pu expliquer aux parents des jeunes footballeurs ce week-end. "Nous avons un trou de 49 000 euros. Nous sommes obligés de prendre cette décision même si nous en avons gros sur le cœur", a estimé Franck Doré, le président de l'association omnisports. Aucune négociation pour un éventuel sauvetage n'a été possible.

Une pétition a tenté de sauver la section football

Tout l'été, les jeunes footballeurs et leurs parents se sont pourtant mobilisés. Une pétition a recueilli plus de 750 signatures. Elle a été remise au club et en Mairie de Caen.

La pétition pour sauver la section football a recueilli plus de 750 signatures. - Simon Abraham

Une pétition très relayée partout sur la Rive droite de Caen, là où est basé le club. "La Butte est très ancrée dans son quartier", estime Amélie Thoraval. "Une véritable école de la vie, où se retrouvent des jeunes issus de milieux vraiment divers. Une réussite sociale totale."

Pour les parents, "un immense gâchis"

En cette première semaine de septembre, ce sont plus de 120 enfants qui sont à la recherche d'un nouveau club de football. Certains iront à Ifs, Fleury-sur-Orne ou encore Cormelles-le-Royal, mais d'autres, "dont les parents n'ont pas beaucoup de moyens vont sans doute totalement arrêter leur activité sportive", regrette la mère de Gaston.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. À Caen, 120 enfants orphelins de leur club de football