Festival Beauregard : les festivaliers venus nombreux, très nombreux

La dixième édition du festival Beauregard qui se déroule à Hérouville-Saint-Clair a démarré le vendredi 6 juillet 2018. Du soleil, des concerts et beaucoup de monde étaient au programme !

Festival Beauregard : les festivaliers venus nombreux, très nombreux

Du monde cette année à Beauregard !

Par Julien Hervieu

Cette dixième édition du festival Beauregard à Hérouville-Saint-Clair (Calvados) a débuté le vendredi 6 juillet 2018 sous le soleil et avec la joie des lycéens qui venaient de décrocher leur bac. Bafang a entamé la danse suivi de J. Bernardt et L.A. Salami. Le public s'est ensuite enflammé avec l'énergie débordante d'Hollysiz qui en a profité pour faire un tour dans le public. Une fougue communicative qui a lancé le festival sur les chapeaux de (grande) roue. Charlotte Gainsbourg a pris le relais et a envoûté le public.

De belles couleurs dans le ciel normand - Julien Hervieu

Public qui s'est ensuite dirigé vers le concert du Normand Orelsan, qui portait un maillot du Stade Malherbe Caen, et il valait mieux se présenter devant la scène en avance pour espérer être bien placé. Simple. Orelsan a d'ailleurs mentionné le fait qu'il n'y avait pas autant de monde en 2012, lorsqu'il était venu jouer dans le festival normand. Il a réussi à mettre une belle ambiance lors du festival normand. Basique. MGMT a joué ses plus grands tubes comme "Time to pretend" ou encore "Kids", sans trop se détourner des versions CD de ceux-ci. Jack White a mis le feu, notamment au moment de la chanson devenue un hymne pour de nombreux supporters de football, Seven nation army. Parfait dans cette période de coupe du monde. Le Rouennais (Seine-Maritime) Petit biscuit a entamé les DJ Set du soir et a présenté un set assez similaire à celui qu'il avait présenté aux Papillons de nuit, le vendredi 18 Mai 2018 à Saint-Laurent-de-Cuves (Manche). Boris Brejcha a clôturé la soirée en rythme.

    • À lire aussi. Découvrez la programmation complète de Beauregard

Le Normand Petit Biscuit jouait presque à domicile à Hérouville-Saint-Clair - Julien Hervieu

Beaucoup de monde cette année !

Paul Langeois, le directeur du festival qui fête son dixième anniversaire, l'avait confié à Tendance Ouest. Il y a du monde cette année ! Environ 28 000 festivaliers avaient fait le déplacement. Orelsan chantait "laissez-moi je suis dans ma zone". Cette zone ressemblait à Tilted Towers dans le jeu vidéo Fortnite tellement il était difficile de circuler dans la soirée. L'entrée était, quant à elle, beaucoup plus fluide que les années précédentes. 26 personnes pouvaient rentrer en même temps sur le site. Une bonne chose pour les festivaliers. Il fallait cependant être patient au moment de regagner les navettes gratuites en fin de festival. 

    • À lire aussi. Festival Beauregard : dix ans de musique et de souvenirs
    • À lire aussi. Top 10 des choses à savoir avant le festival Beauregard

Galerie photos

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES