En ce moment : LARME FATALE (FEAT EDDY DE PRETTO) - JULIEN DORE Ecouter la radio

Bernay. Bernay : près de 6 500 signatures contre la fermeture de la maternité

Les habitants de l'agglomération étaient appelés à se prononcer, encouragés par la mairie, entre le jeudi 21 et le dimanche 24 juin 2018. 6500 personnes ont manifesté leur mécontentement par les urnes face à la fermeture annoncée de la maternité de Bernay (Eure).

Bernay. Bernay : près de 6 500 signatures contre la fermeture de la maternité
Le soutien pour le maintien de la maternité à Bernay (Eure) est affiché sur la mairie - Groupe Facebook : Une maternité à Bernay

Le lundi 4 juin 2018, les habitants de Bernay (Eure) apprenaient de la part de Christine Gardel, directrice générale de l'Agence régionale de santé (ARS) de Normandie, la fermeture du service de maternité à l'automne 2018. En cause, selon l'ARS, "la baisse de la natalité, des tensions sur la démographie médicale et un déficit financier de l'établissement".

Une consultation pour garder la maternité

Le procédé est original et démocratique. Les habitants ont été consultés par la ville, de près de 10 000 habitants, et les communes avoisinantes pour qu'ils puissent exprimer leur avis sur la disparition future de la maternité. Les habitants de l'agglomération pouvaient se prononcer entre le jeudi 21 et le dimanche 24 juin 2018.

Près de 6 500 personnes ont exprimé leur hostilité à la fermeture annoncée de la maternité de Bernay. "C'est une réussite démocratique et un message fort au pouvoir politique", a déclaré lundi 25 juin 2018 à l'AFP Jean Jayer, porte-parole du collectif pour le maintien de l'hôpital et de la maternité, qui n'exclut pas d'"autres actions" s'ils ne s'étaient pas assez fait entendre par ce processus. Quinze urnes ont été mises en place dans les mairies et commerces par le collectif.

    • À lire aussi. Entre 800 et 2 000 personnes mobilisées contre la fermeture d'une maternité à Bernay
    • À lire aussi. Bernay : pour sauver sa maternité, la ville en rose et bleu

De nombreux opposants à la fermeture

De nombreux soutiens se sont fait entendre. Le Conseil département de l'Eure déplorait le fait que la fermeture de la maternité "pourrait déstabiliser encore un peu plus l'offre de soins" dans un département déjà "durement frappé par la désertification médicale". Un groupe Facebook, qui compte actuellement 1500 personnes, a également été créé.

D'après FO santé, en 2017, il y a eu 404 accouchements et 9 658 consultations gynéco-obstétriques dans une maternité de Bernay qui emploie trente personnes.

Bonus audio :

Jean Jayer

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bernay. Bernay : près de 6 500 signatures contre la fermeture de la maternité