La police nationale recrute 8000 personnes : près de Rouen, une école de police

La police nationale recrute 8000 personnes : près de Rouen, une école de police

La police nationale espère recruter 8000 policiers en 2018.

Le
Par : Célia Caradec

La police nationale a lancé le mercredi 16 mai 2018 une grande campagne de recrutement pour pourvoir 8000 postes. Une première depuis dix-huit ans. En Normandie, on trouve justement l'une des neuf écoles de France.

C'est inédit depuis dix-huit ans : la police nationale recrute 8000 personnes et compte bien le faire savoir, à travers une grande campagne de communication.

Dans le détail, sont recherchés 3300 gardiens de la paix, près 2000 adjoints de sécurité, 650 cadets de la République, 1500 personnels administratifs, techniques et scientifiques, 70 officiers de police et 56 commissaires.

36.000 candidats après 2015

"Il y a eu un fort regain de candidatures après les attentats de 2015, avec 36.000 candidats à l'époque, il a depuis baissé un peu" explique Dominique Druais, directeur de l'école nationale de police d'Oissel, près de Rouen (Seine-Maritime). C'est l'une des neuf écoles françaises qui forment des policiers nationaux

Cette campagne a pour objet d'accroître le vivier de candidats. "Il s'agit de recruter les meilleurs, d'autant plus que nous sommes dans une période concurrentielle avec d'autres administrations qui recherchent les mêmes profils que nous : gendarmerie, administration pénitentiaire, police municipale, l'Armée…" poursuit le directeur.

Altruisme, service public et discernement

Les recruteurs visent des candidats qui ont le potentiel pour avoir u :"sens policier". "C'est un jeune qui a l'envie de servir la nation, avec des valeurs républicaines fortes, à commencer par l'altruisme, le service public et une notion de discernement" détaille Dominique Druais, évoquant le sang froid dont ont su faire preuve les policiers amenés à intervenir samedi 12 mai lors de l'attentat au couteau dans le quartier de l'Opéra à Paris.

Pour intégrer notamment l'école d'Oissel, un concours est prévu en septembre. L'école normande est la seconde de France, elle accueille environ un millier d'élèves, qui sont aussi hébergés sur place. "Nous avons les capacités, au niveau national, de recruter et d'incorporer les lauréats des concours" conclut Dominique Druais.

AUDIO - Invité de la rédaction : Dominique Druais, directeur de l'école nationale de police d'Oissel


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques