Emmanuelle Dethomas invitée de Tendance Confidences

Agir pour le Cambodge (APLC) est une ONG française créée en janvier 1985 par d’anciens élèves du Lycée Franklin répondant à l’appel d’un de leur camarade cambodgien pour faire face à l’urgence humanitaire. Entretien avec Jean-Luc Lefrançois et Emmanuelle Dethomas (présidente de APLC).

Emmanuelle Dethomas invitée de Tendance Confidences

Quelques élèves de l'école © APLC (Agir Pour Le Cambodge)

Par

Agir pour le Cambodge (APLC) est une ONG française créée en janvier 1985 par d’anciens élèves du Lycée Franklin - St Louis de Gonzague à Paris répondant à l’appel d’un de leur camarade cambodgien pour faire face à l’urgence humanitaire et venir en aide à la population cambodgienne réfugiée dans les camps à la frontière thaïlandaise.


0:00
0:00

0:00
0:00

 

 

APLC a d’abord mené une action importante dans les provinces du Banteay Meancheay et de l’Oddar Meancheay. Restée très isolée pendant des années, les conflits s’y étant prolongés jusqu’en 1999, cette zone compte parmi les terres les plus pauvres du Cambodge et présente peu de potentiel de développement économique. C’est pourquoi APLC a cherché à soutenir les familles les plus pauvres en mettant en place des programmes d'éducation et de formation. En 2009, la gestion de ces programmes a été confiée à des comités de villageois.

Aujourd’hui, APLC continue sa lutte contre la pauvreté et le trafic d’êtres humains, par des programmes d’aide à l’éducation, avec le foyer pour enfants de Sré Ampil, et de formation professionnelle, avec l’école hôtelière Sala Baï. Ses actions s’adressent principalement aux enfants et aux jeunes issus exclusivement de familles défavorisées, âgés de 8 à 23 ans, et en particulier aux filles, en raison de leur plus grande vulnérabilité et de leur moindre accès à l’éducation et aux emplois stables.

Agir grâce à votre générosité et en toute transparence
APLC ne pourrait mener ces actions sans la générosité des particuliers (dons et/ou parrainages) et sans les subventions accordées par des fondations ou des entreprises. Nous informons régulièrement nos partenaires sur l’état d’avancée de nos projets : envois trimestriels de lettres d’information aux parrains et donateurs privés, remise de deux rapports annuels aux fondations.

L’exercice budgétaire annuel d'APLC, calqué sur l'année scolaire, est clôturé au 31 août. 
Depuis l'exercice 2011-2012, tous les comptes de notre association sont audités et sont certifiés, chaque année, sans réserve par notre commissaire aux comptes du cabinet PricewaterhouseCoopers.


Pour en savoir plus sur l'ONG (Agir Pour Le Cambodge)

Galerie photos

TOP RADIO

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES

Lire 1 commentaire
  • Tonton Fernand dit:

    Le 11/05/2018 à 04h50

    Je viens de lire l'offre d'emploi de Directeur, étant au Cambodge depuis 5 ans. J'avais déjà postulé, alors que j'étais cadre à l'expatriation, comme formateur ; mon cursus , refusé alors, a été accepté pour d'autres postes à lourdes responsabilités à l'étranger, comme en Afrique francophone. Il y a des besoins de formation au Cambodge, et beaucoup trop d'ONG : APLC fait partie de celles nécessaires et efficaces, mais pour avoir fait un séjour pour une ONG française au MALI, j'ai l'impression de retrouver la même équipe de direction, avec ses diners mondains, sa bonne conscience, ses idées parisiennes... Homme de terrain, maintenant à la retraite au Cambodge, je préfère sponsoriser directement un ou deux élèves... c'est mon choix. Concernant le poste proposé, je souhaite bonne chance pour le recrutement, avec la description du poste digne d'une DRH d'ONG ....