En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Trouville-sur-Mer. Goélands, les campagnes de stérilisation commencent

Stérilisation des œufs, faucons, drones… Les villes de bord de mer, en Normandie, développent diverses techniques pour limiter la prolifération des goélands.

Trouville-sur-Mer. Goélands, les campagnes de stérilisation commencent
Les goélands posent des problèmes d'hygiène. - Célia Caradec

Pour les touristes, ils font partie de la carte postale. Pour les riverains ce sont des voisins sales et bruyants : les goélands sont un casse-tête pour certaines villes de bord de mer. "Cela fait un bruit terrible quand les oisillons sont nés, confirme Pascale Cordier, adjointe au maire chargée de l'environnement à Trouville-sur-Mer (Calvados), et il y a des problèmes d'hygiène, liés aux fientes".

Tuer l'oiseau dans l'œuf

Dans cette commune, la campagne de stérilisation des œufs de goélands argentés débute au mois de mai 2018. "Comme c'est un oiseau protégé, on ne tue pas directement le goéland. Une sorte de glu qui est injectée dans l'œuf empêche l'oxygénation" poursuit Pascale Cordier. Des campagnes similaires débutent à Cherbourg-en-Cotentin, à Granville (Manche) et au Havre (Seine-Maritime).

AUDIO - Pascale Cordier, invitée de la rédaction

Invitée de la rédaction : Pascale Cordier, adjointe au maire à Trouville-sur-Mer

Les drones, avantages et inconvénients

À Trouville-sur-Mer, la mairie a également expérimenté, il y a quelques années, l'utilisation de drones pour réaliser la stérilisation. Un matériel qui permet de repérer plus facilement les nids et de les géolocaliser. Elle a pour le moment malgré tout suspendu cette solution, comme la municipalité du Havre.

"D'abord, cela nécessite une météo favorable pour faire décoller le drone, et lui permettre de se stabiliser au-dessus du nid pour projeter le produit, souligne Pascale Cordier, et surtout, il faut arrêter la circulation sur un périmètre très large, sur plusieurs jours". L'élue se dit persuadée que la technique se développera néanmoins à l'avenir.

Un effaroucheur sonore à Cherbourg

Dans la Manche, c'est un "drone" bien vivant qu'utilise le département à Saint-Vaast-la-Hougue, pour faire fuir les goélands au niveau du collège public : un rapace, dressé par un fauconnier qui intervient à la période de nidification. Cherbourg-en-Cotentin, de son côté, a opté cette année pour l'installation d'un effaroucheur sonore. À intervalles réguliers, il diffuse des cris d'oiseaux prédateurs des goélands, afin de les éloigner.

Reportage - Un effaroucheur sonore de goélands à Cherbourg

À lire aussi. Insolite : à Cherbourg, les goélands marchent sur l'eau

À Cherbourg-en-Cotentin, la ville teste un effaroucheur sonore situé sur le toit du gymnase Marcel Arnaud. - Célia Caradec

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Trouville-sur-Mer. Goélands, les campagnes de stérilisation commencent