En ce moment : LITTLE BIT OF LOVE - TOM GRENNAN Ecouter la radio

Rouen. Seine-Maritime : deux ans ferme pour avoir provoqué son voisin

Accusé de violences en réunion avec arme, préméditation et sous l'empire de l'alcool, ce prévenu était jugé devant le Tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) vendredi 23 mars 2018. Les faits remontent à janvier 2017 dans la métropole rouennaise. Le voisin violent est condamné à deux ans de prisons ferme et un an avec sursis.

Publié le 25/03/2018 à 16h45 - Avec Patrick Joliff
Rouen. Seine-Maritime : deux ans ferme pour avoir provoqué son voisin
Deux ans ferme pour agression à la batte de base-ball - Patrick Joliff

À Bapeaume-les-Rouen (Seine-Maritime) le 30 janvier 2017, la victime appelle la police pour dénoncer l'agression dont elle vient de faire l'objet, perpétrée par plusieurs individus, dont son voisin immédiat. Arrivés sur les lieux, les policiers découvrent un homme au visage ensanglanté tandis qu'un témoin de la scène affirme connaître l'agresseur et les conduit jusqu'à son domicile. Nadir Zouaoui, 35 ans, est interpellé et conduit en garde à vue pour être entendu. Il est manifestement sous l'empire de l'alcool mais reconnaît avoir frappé la victime "pour me protéger, car il avait un marteau à la main", explique-t-il. L'enquête ne conclura pas à la détention de ce marteau chez la victime. Le casier judiciaire du prévenu fait état de huit condamnations pour violences et vols.

Une attitude provocante

Entendu à son tour, le plaignant explique que devant chez lui, il a vu arriver un véhicule roulant beaucoup trop vite alors que des enfants jouent aux alentours. Il en fait la remarque au conducteur, qui l'insulte, le menace et repart. Mais le prévenu revient peu après, accompagné et armé d'une batte de base-ball avec laquelle il frappe violemment la victime. La famille de celle-ci s'en mêle et plusieurs de ses membres sont frappés à leur tour. Les plaies constatées lors d'un examen médical lui octroieront sept jours d'incapacité temporaire de travail. Pour la partie civile, "l'inconscience du prévenu est traumatisante", et le Ministère Public dénonce "les faits, qui sont lourds de conséquence". La défense affirme que "le prévenu est capable de s'amender". Reconnu coupable à l'audience du vendredi 23 mars 2018, le Tribunal de Rouen le condamne à trois ans de prison dont un assorti du sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de deux ans, et prononce son maintien en détention.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Seine-Maritime : deux ans ferme pour avoir provoqué son voisin