Sangliers : la présidente de la FDSEA de l'Orne veut le classement "nuisible"

Sangliers : la présidente de la FDSEA de l'Orne veut le classement "nuisible"

Quelle solution face à la prolifération des sangliers dans l'Orne? © Photo Y. Bosschem ONCFS

Le
Par : Eric Mas

La présidente de la FDSEA de l'Orne vient d'envoyer une " lettre ouverte " à la préfète de ce département : le syndicat agricole peste contre les dégâts de plus en plus importants infligés aux cultures, par les sangliers qui pullulent dans ce département.

L'histoire ne date pas d'aujourd'hui. Et pourtant, les sangliers seraient de plus en plus nombreux dans l'Orne. Et les dégâts qu'ils causent aux cultures, sont également en augmentation. À tel point que certains agriculteurs n'en peuvent plus, malgré les clôtures qu'ils ont renforcées autour de leurs exploitations. Sur la dernière année, dans l'Orne, les dégâts sont évalués à 1 million d'euros !

Déclarer les sangliers " nuisibles " ?

Lundi 12 février 2018, Anne-Marie Denis a adressé une " lettre ouverte " à la préfète de ce département, dans laquelle elle demande le classement des sangliers, comme " animaux nuisibles ", pour en faciliter la chasse, et diminuer le nombre d'individus, comme c'est déjà le cas dans certains départements limitrophes à l'Orne.

Pas si simple...

Pour Jean-Michel Pelleray, en charge des dégâts dus au gibier à la FDSEA de l'Orne, cette prolifération des sangliers, c'est la faute à " l'agrainage ", autrement dit à ceux qui nourrissent les sangliers pour la chasse. Les intérêts économiques de la Fédération départementale des chasseurs ne sont pas non plus à négliger. La solution n'est donc pas simple à décider :

0:00
0:00


1234
Votez pour votre groupe préféré Papillons de Nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques