Etudiants : l'université de Rouen, championne de la progression !

Etudiants : l'université de Rouen, championne de la progression !

L'université de Rouen compte 32% d'étudiants en plus en 2015 qu'en 2001.

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Le nombre d'étudiants à l'université de Rouen (Seine-Maritime) a progressé de 32 % entre 2001 et 2015, selon une étude de l'observatoire des territoires. Le président de l'université Joël Alexandre y voit un bon signe mais n'omet pas les facteurs moins positifs de l'enquête.

L'université de Rouen fait parti du cercle très fermé des universités qui ont gagné plus de 30 % d'étudiants entre 2001 et 2015, selon une étude de l'observatoire des territoires, parue au mois de février 2018. Seul Lyon la devance avec 37 % d'étudiant en plus, contre 32 % pour Rouen. "De fait, c'est une bonne nouvelle, réagit Joël Alexandre, le président de l'université de Rouen. Trop longtemps on s'est plaint du fait que les jeunes Normands étaient en retard sur leur volonté de poursuivre des études dans le supérieur".

Seule l'université de Lyon a vu son nombre d'étudiants progresser plus vite entre 2001 et 2015 - Observatoire des territoires

Peu d'attractivité des masters et doctorats

L'enquête montre également que l'académie de Rouen fait partie de celles qui retiennent le plus ces néo-bacheliers en son sein pour les études supérieures, plus de 80 % d'entre eux. "C'est une faible mobilité des Normands qui se vérifient", selon Joël Alexandre. Ombre au tableau, les universités seinomarines de Rouen et du Havre peinent à attirer des étudiants des académies voisines. Moins de 20 % des étudiants de Rouen ont passé leur bac dans une autre académie en 2015, selon l'étude. "On peine surtout à attirer dans nos formations en master et en doctorat. On conserve les jeunes peu mobiles qui vont vers la formation professionnelle, mais on perd des étudiants sur les formations plus avancées". En revanche, ils sont nombreux à être attirés par l'Ile de France. Un tiers des jeunes bacheliers qui quittent l'académie vont étudier à Paris.

Plus de 80% des néo-bacheliers de l'académie de Rouen y restent pour leurs études supérieures. - Observatoire des territoires

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques