Grand froid : la Seine-Maritime déclenche son plan d'urgence pour les sans-abris

Grand froid : la Seine-Maritime déclenche son plan d'urgence pour les sans-abris

Le niveau "temps froid" du plan d'urgence hivernal permet de mobiliser des places d'hébergements d'urgence supplémentaires. (illustration) © AFP

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Avec la baisse soudaine des températures, la préfecture de Seine-Maritime a déclenché, lundi 5 février 2018, le niveau "temps froid" de son plan d'urgence hivernal qui permet de mobiliser des places d'hébergements d'urgence supplémentaires.

Les températures ont chuté brutalement après un hiver exceptionnellement doux. Elles ont été négatives en Seine-Maritime dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 février 2018 et devraient rester froides jusqu'à la fin de la semaine. La préfecture du département a donc décidé de déclencher le niveau "temps froid" de son plan d'urgence hivernal jusqu'au jeudi 8 février 2018 au matin.

Des places d'hébergements supplémentaires

En plus de la veille hivernale mise en place du 1er novembre au 31 mars, des places d'hébergement supplémentaires sont mises à disposition des personnes dans le besoin. Le gymnase Graindor, rue des Charettes à Rouen accueille ainsi les hommes isolés. Au Havre, le gymnase Monod, 3 rue Westinghouse est ouvert à tout public. Sous réserve de la saturation des dispositifs, la préfecture indique aussi pouvoir mobiliser des places hôtelières supplémentaires pendant cette alerte sur les territoires de Rouen, du Havre, de Dieppe, d'Elbeuf et de Fécamp.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques