Rouen : le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb présente ses vœux à la police

Rouen : le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb présente ses vœux à la police

Avant de présenter ses voeux, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a participé à la cérémonie de prise d'armes dans la cour de l'Hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime).

Le
Par : Amaury Tremblay

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, est venu à Rouen (Seine-Maritime) mercredi 10 janvier 2018 pour présenter ses vœux à la population. Il a notamment annoncé une réforme de la procédure pénale et de nouveaux moyens pour les policiers.

Un discours de près d'une demi-heure à l'Hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime) pour le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, venu mercredi 10 janvier 2018 présenter ses vœux à la police nationale. Un déplacement aux côtés de la ministre Jacqueline Gourault et d'Eric Morvan, directeur général de la Police nationale.

L'occasion pour le ministre de "rappeler le courage des collègues qui sont intervenus à Saint-Etienne-du-Rouvray" lors de l'attentat contre le père Hamel en 2016. Mais aussi de rendre hommage plus largement à tous les policiers qui mettent "en péril leur vie pour protéger les compatriotes" et de dénoncer les violences subies par les policiers ces derniers jours en région parisienne. "Jamais nous ne l'accepterons", insiste Gérard Collomb.

    • Lire aussi : Rouen : les policiers mobilisés contre les violences subies par leurs collègues

Réforme de la procédure pénale

Le ministre de l'Intérieur a participé à une rencontre à huis clos avec les policiers pour leur présenter les attentes des policiers en matière de simplification de la procédure pénale, une demande portée par les syndicats. Une réforme sera donc étudiée avec la ministre de la Justice, Nicole Belloubet pour "l'extension du pouvoir des officiers de police judiciaire, la simplification des cadres d'enquête et la forfaitisation de certaines infractions".

Gérard Collomb a notamment dévoilé les résultats de la consultation lancée en 2017 sur la Police de sécurité du quotidien : "74% d'entre-vous souhaitent la suppression d'un certain nombre de tâches indues, pour 73% l'allégement des contraintes administratives est devenue une vraie urgence".

Des moyens supplémentaires

"7 500 postes, dont 1 400 dès 2018, seront créés dans la Police au cours des cinq ans à venir", a annoncé Gérard Collomb qui entend aussi "poursuivre l'effort de substitution de personnels opérationnels par du personnel administratif spécialisé". Le ministre de l'Intérieur veut aussi "un grand plan de rénovation des commissariats" dont les territoires concernés seront "annoncés en janvier".

Une fois ses vœux terminés, Gérard Collomb a repris la direction de Paris pour participer, en début d'après-midi, à une table ronde avec les représentants des organisations syndicales.


1234
Tendance Live Anova Alençon
Inscrivez-vous et tentez de monter sur la scène Papillons de nuit
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques