CES : neuf entreprises de Normandie s'installent à Las Vegas 

La Normandy French Tech est au salon international des nouvelles technologies, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, aux États-Unis, du 9 au 12 janvier 2018. Avant l'arrivée de Tendance Ouest sur place, passage en revue des neuf entreprises exposantes.

CES : neuf entreprises de Normandie s'installent à Las Vegas 

L'équipe de Cotral Communication sur son stand au CES de Las Vegas. © Cotral Lab France

Par Célia Caradec

En matière de numérique, la Normandie revendique 4 000 entreprises et 21 000 emplois. La filière est à l'honneur cette semaine au salon mondial des nouvelles technologies, le Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas aux États-Unis.

Regroupées sous la bannière de la Normandy French Tech, neuf entreprises de la région y installent leur stand du 9 au 12 janvier 2018. Avec dans l'idée d'attirer l'attention des visiteurs et médias du monde entier.

Les participants

    •  Cotral Communication de Condé-sur-Noireau (Calvados)

Son innovation : Bionear, un écouteur intelligent réalisé sur-mesure. L'utilisateur qui le porte peut notamment piloter des machines au son de la voix, dans un environnement bruyant. L'écouteur récolte aussi des données, qui permettent d'améliorer la productivité.

    • Event Bots de Rouen (Seine-Maritime)

Son innovation : Tiki et Maava, des robots humanoïdes capables d'accueillir, guider ou converser avec des clients ou animer une cérémonie par exemple. Avec le CES, Event Bots vise le développement à l'international.

    • Familink de Bois-Guillaume (Seine-Maritime)

Son innovation : un cadre numérique qui peut recevoir des photos grâce à une carte 3G. Son propriétaire n'a pas besoin de connexion à internet. L'outil est en particulier destiné aux personnes âgées.

    • PayGreen de Bois-Guillaume (Seine-Maritime)

Son innovation : Tree, un algorithme qui calcule l'émission de CO2 lors d'une commande sur internet, et propose au client de la compenser. Cette start-up permet aux e-commerçants de faciliter les paiements en ligne.

    • Siatech de Rouen (Seine-Maritime)

Son innovation : un bracelet connecté qui remplace la télécommande. Attaché au poignet, il permet à un ouvrier d'avoir les mains libres pour manipuler du matériel lourd, comme un grappin.

    • Newport IMS, qui associe Casus Belli de Caen (Calvados) et Digital Airways d'Argentan (Orne)

Leur innovation : Phebe, une intelligence artificielle sous forme de boîtier qui, installé dans une voiture, assiste le conducteur pour trouver des stations-service, une place de parking, voire une boutique pour faire les courses. Le CES doit permettre à ses créateurs de trouver des partenaires pour développer davantage de services.

    • Visio-Green de Venon (Eure)

Son innovation : des capteurs qui permettent de récolter des informations sur la température, l'humidité, la météo... Mais également un système de saisies d'informations par de multiples intervenants. Utilisés aujourd'hui dans le domaine agricole, ces outils pourraient être développés dans d'autres secteurs comme l'aide à domicile.

    • Tabletech à Evreux (Eure)

Son innovation : une table de jeu connectée et tactile, qui permet de dématérialiser certains éléments. À l'avenir, elle pourrait être utilisée dans le monde du travail, comme support pour des réunions par exemple. Le CES permettra de prendre contact avec des fournisseurs et des distributeurs.

    • Paytweak basée à Gisors (Eure)

Son innovation : un paiement en ligne qui préserve la confidentialité des acheteurs et la sécurité de leurs données bancaires. L'entreprise, qui travaille déjà avec les États-Unis, pourra rencontrer au CES ses clients.

Galerie photos

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES