En ce moment : TOUS LES MEMES - STROMAE Ecouter la radio

Le-Havre. Handball (Ligue féminine, 11e journée) : Le Havre domine Bourg-de-Péage et s'offre une bouffée d'oxygène

Dans un grand soir pour leur retour à la compétition, les Havraises ont négocié à merveille leur match en retard face à Bourg-de-Péage, le mercredi 20 décembre 2017 à Octeville-sur-Mer (Seine-Maritime). Ce troisième succès de la saison (36-31) les classe 10e sur 12 à l'issue de la phase aller.

Le-Havre. Handball (Ligue féminine, 11e journée) : Le Havre domine Bourg-de-Péage et s'offre une bouffée d'oxygène
Les Havraises communient avec leurs supporters après leur belle victoire. - Cyril Capron

Le match

Trois jours après le sacre mondial des Bleues, le championnat de LFH, l'élite du hand féminin, reprenait ses droits, mercredi 20 décembre 2017, avec un choc de bas de tableau entre le HAC et Bourg-de-Péage, en match en retard de la 11e journée. Délocalisé à Octeville-sur-Mer, près du Havre, ce duel de promus s'annonçait capital dans la course au maintien. Très incertain, aussi, entre deux formations privées de compétition depuis plus d'un mois et demi. Après un début de match accroché (5-5, 14e), les Ciel et Marine haussaient le ton, sous l'impulsion de la demi-centre slovaque, Rajnohova, créditée d'un 5 sur 5 aux tirs en première période. Sur son aile droite, Elisme s'en donnait également à cœur joie. Et le HAC creusait l'écart pour compter quatre buts de crédit à la pause (17-13, 30e).

À sens unique

Bien en jambes, collectivement au point, les Havraises accentuaient leur avance au retour des vestiaires. Camara et Mavoungou martyrisaient des Péagoises dépassées de toute part (26-17, 41e). Et comme la gardienne Garba se montrait tout aussi intraitable, le HAC pouvait dérouler, malgré quelques sautes de concentration (33-26, 55e). Les filles de Roch Bedos terminaient la rencontre en roue libre, décrochant ainsi leur troisième succès de la saison (36-31) après ceux contre Dijon et Besançon. Elles bouclent la phase aller à la 10e place (sur 12). Le maintien est encore loin mais tous les espoirs sont permis.

Prochain match face à Fleury le samedi 30 décembre à 18 h aux Docks Océane.

La joueuse du match : Hadja Sawaneh (Le Havre)

Avec 87% de réussite aux tirs (7/8), l'ailière droite a été d'une d'efficacité monstrueuse. Elle qui a signé sa première licence au HAC il y a dix-huit ans sait ce que l'amour du maillot veut dire.

Réaction

Roch Bedos (entraîneur du HAC) : "On a pris ce match par le bon bout. On a respecté le plan de jeu qu'on avait établi. On a vu qu'en mettant la balle à l'aile, on marquait des buts. On a pris confiance au fur et à mesure et l'équipe a joué plus relâchée. On savait que c'était un match clé pour la suite. Avec trois victoires à la fin des matches aller, on est dans notre objectif."

La fiche

HAC - Bourg-de-Péage : 36-31 (mi-temps : 17-13) - Spectateurs : 500

HAC : Gardiennes : Garba (12 arrêts sur 40 tirs) ; Pantic (0/3). Joueuses de champ : Camara (4/8), Stosic (0-1), Sawaneh (7/8), Schop (1/1), Mavoungou (4/4), Dias (7/9), Rajnohova (7/9), Dorson (3/5), Elisme (3/3). Ent : Roch Bedos

BOURG-DE-PEAGE : Gardiennes : Carretero (0 arrêt sur 14 tirs), Falcon (4/26). Joueuses de champ : Lombardo (4/5), Champion (6/9), Zivkovic (2/2), Boudard (3/5), Frécon (4/6), Turpin (0/2), Sow (1/1), Janjic (7/12), Takamoud (1/1). Ent : Camille Conte

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le-Havre. Handball (Ligue féminine, 11e journée) : Le Havre domine Bourg-de-Péage et s'offre une bouffée d'oxygène