En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Alençon. Prison ferme pour une série de cambriolages dans le Perche

Trois hommes accusés de neuf vols de matériel électroportatif, dans des entreprises du Perche (Orne) située le long de la Nationale 12, ont été condamnés par le tribunal correctionnel d'Alençon à de la prison ferme, mardi 7 novembre 2017. Préjudice estimé :  133 000 euros

Alençon. Prison ferme pour une série de cambriolages dans le Perche
Prison ferme pour neuf cambriolages d'entreprises dans le Perche. - Eric Mas

La première plainte remonte à juillet 2017. La clôture et le bardage du bâtiment d'une entreprise du Perche ornais ont été découpés. Portes et fenêtres forcées. Sur la vidéosurveillance de l'entreprise, on distingue nettement les trois cambrioleurs et leurs deux véhicules. Véritables pieds nickelés, ils se sont fait flasher par des radars en quittant et en rentrant à leur campement en région parisienne.

Radar et empreintes

Les trois cambrioleurs ont aussi laissé leurs empreintes de chaussures de sport, que l'on retrouvera ensuite sur d'autres cambriolages perpétrés dans le même secteur géographique.

L'un des deux véhicules est retrouvé plus tard. Dedans, les enquêteurs découvrent le ticket de caisse d'un fast-food dont la vidéosurveillance permet d'identifier l'un des cambrioleurs.

Vidéo et mégot

Les gendarmes retrouvent aussi un mégot de cigarette de marque roumaine avec l'ADN d'un des cambrioleurs. Deux brigades de recherche sont alors mobilisées, avec balisage des voitures des cambrioleurs présumés, surveillance physique de ces individus, recoupage de leurs données téléphoniques. Ils ont été interpellés le 27 septembre 2017.

Ils passent aux aveux

S'ils n'ont jamais avoué les faits aux enquêteurs, devant l'évidence, ils sont passés aux aveux devant le tribunal. "Ce sont trois lampistes", a expliqué leur avocate du barreau de Paris. Pas sûr que les victimes soient du même avis. Trois sont venus témoigner au tribunal de leur désarroi, des difficultés avec leurs compagnies d'assurances. L'un d'eux n'est même pas certains de pouvoir poursuivre son activité, tant le préjudice économique a été important pour sa petite entreprise.

Le tribunal a condamné les trois prévenus roumains. Ion Catalan et Macedon Rupita ont écopé de 24 mois de prison ferme, et Petre Vasile qui était en récidive de vol, a lui été condamné à 30 mois de prison ferme.

Les demandes des parties civiles seront examinées le 6 mars 2018.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Prison ferme pour une série de cambriolages dans le Perche