Normandie : J'ai visité Honfleur en une heure [reportage]

Normandie : J'ai visité Honfleur en une heure [reportage]

Le vieux bassin d'Honfleur attire 3 millions de visiteurs chaque années.

Le
Par : Thibault Deslandes

Jeudi 5 octobre, alors qu'une partie de la Normandie est baignée par le soleil, le pays d'Auge est sous la pluie. Manque de chance, c'est ce matin que j'ai choisi de visiter l'un des ports le plus prisé de Normandie. Je retrouve Clémence, c'est elle qui va me guider. Je lui ai donné une heure pour me faire visiter Honfleur. [reportage]

"Mon installation à Honfleur a toujours été le plus cher de mes rêves." N'en fait-il pas un peu trop, Charles Baudelaire, lorsqu'il prononce ces mots! C'est la question que je me pose en sortant de l'autoroute A29, au pied du pont de Normandie. Quelques hectomètres plus loin, une fois passé la traversée de la Rivière Saint Sauveur, j'entre dans Honfleur, et la réponse me saute au visage grâce au vieux Bassin, centre touristique mais aussi véritable joyaux de cette très ancienne cité maritime.

3 millions de visiteurs

Même la bruine de ce petit matin d'octobre n'arrivera pas à doucher mon enthousiasme pendant que je marche à côté de Clémence, mon guide, dans les ruelles étroites et pavées du Honfleur médiéval. Mieux, j'oublie les gouttes lorsque l'on s'arrête devant les façades à pans de bois de la rue de la prison. Certaines de ces bâtisses ont traversé les siècles à l'image de ce qui aujourd'hui est devenu le musée d'Ethnographie, un bâtiment du XVIe qui jadis a probablement abrité le tribunal d'une ville à l'époque fortifiée.

Pendant que mon guide m'explique pourquoi, à Honfleur, les maisons sont en bois, nous avançons de quelques mètres pour retomber sur le vieux bassin que j'avais découvert seul tout à l'heure, Clémence me confirme que "c'est d'abord pour lui que 3 millions de visiteurs se pressent à Honfleur chaque année". Face à nous se dressent alors des immeubles géants aussi anciens que colorés, ah non ce ne sont pas des immeubles, ce sont des maisons les unes sur les autres, celle du bas donne sur le port, celle du haut donne sur la rue des Dauphins quelques mètres plus haut.

Sainte Catherine, "une des 7 merveilles de Normandie"

Nous poursuivons notre ballade par le quai de la quarantaine avant d'entrer ans le quartier Sainte-Catherine, par la rue de l'Homme de bois, une artère dont le nom rappelle, comme c'est souvent le cas à Honfleur, un épisode de l'histoire Honfleuraise. Celle-ci est une référence au commerce d'esclaves pratiqué naguère aux bords de l'estuaire.

En tournant à droite, nous empruntons sur quelques dizaines de mètres la rue des lingots, je ne le sais pas encore, mais cette rue me mène, vers l'une des 7 merveilles de Normandie, l'Église Saint Catherine.

La plus grand église en bois de France

Je dois pourtant l'avouer, la perspective de faire une halte devant une église ne m'emballait pas plus que ça. Je n'avais alors pas pris la mesure de cet édifice aussi surprenant que majestueux. C'est la plus grande église en bois de France, l'une des plus grande d'Europe. Je suis sans voix devant deux constructions vieilles de 600 ans. Oui j'ai bien dit deux constructions, car ici, l'Église et le clocher se font face dominant la mer sur la place Sainte-Catherine. Je reste tout aussi muet en découvrant l'intérieur de cette église romane aérienne et lumineuse...

Alors que nous regagnons l'office de Tourisme, lieu de départ de la ballade, Clémence me raconte le Honfleur artistique et culinaire, ne manquant de me rappeler qu'il y a encore tant de choses à voir à Honfleur. Il est midi, nous avons réussi notre défi, j'ai passé une heure à Honfleur, j'ai beaucoup aimé, j'y reviendrais...

0:00
0:00


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques