Justice : fin des audiences délocalisées à Avranches, l'incompréhension du maire

Justice : fin des audiences délocalisées à Avranches, l'incompréhension du maire

David Nicolas, le maire d'Avranches (Manche) © Fabrice Constensoux

Le
Par : Thierry Valoi

La justice va fermer à la fin de cette année ces audiences foraines qui se déroulaient à Avranches (Manche) une fois par mois. Un nouveau service public de proximité disparaît se désole le maire d'Avranches.

Le maire d'Avranches (Manche), David Nicolas, réclame au Ministère de la Justice de revenir sur sa décision de fermeture, dès janvier 2018, des audiences foraines (ndlr : c'est-à-dire hors des murs d'un palais de justice) du tribunal de Grande instance de Coutances (Manche). Elles se tenaient une fois par mois à Avranches.

Double peine après la fermeture du TGI en 2010

Ces audiences, assurées par un magistrat et un greffier, traitent des dossiers pénaux ou des affaires de divorce notamment : une offre bien utile aux justiciables éloignées du pôle judiciaire à Coutances.

Pour le maire d'Avranches, c'est un service public de proximité qui disparaît. "Les mesures négatives à destination des territoires ruraux notamment s'accumulent", se désole David Nicolas, le maire d'Avranches. Ecoutez-le :

0:00
0:00

L'arrêt de ces audiences foraines à Avranches est une double peine pour le maire de la commune, après la fermeture du tribunal de grande instance en 2010. Selon lui, la justice délaisse totalement le territoire du sud Manche.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques