En relief, la tapisserie de Bayeux se révèle aux aveugles

En relief, la tapisserie de Bayeux se révèle aux aveugles

Les passages clés de la tapisserie ont été modélisé en 3D. © Valentin Haüy

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Jeudi 14 septembre 2017, la tapisserie de Bayeux (Calvados) inaugurait un nouveau dispositif innovant : grâce à une modélisation 3D, certains pans de ce trésor du patrimoine se révèle désormais aux mal-voyants.

À la tapisserie de Bayeux (Calvados), l'histoire prend tous ses sens. Jeudi 14 septembre 2017, le musée inaugurait une version tactile permettant aux personnes malvoyantes de découvrir dans ses moindres détails ce trésor du patrimoine médiéval sur des agrandissements 3D.

Morceaux choisis de l'histoire

"Nous avons choisi les morceaux en collaboration avec les conservateurs du musée, présente Rémy Closset, le concepteur des panneaux. Pour donner une idée de l'histoire de Guillaume le Conquérant du début à la fin, j'ai reproduit le serment d'Harold, la traversée de la Manche avec les bateaux et la bataille d'Hasting." Depuis quelques années, cet ancien architecte travaille bénévolement pour différents musées où il met la culture à portée des aveugles.

Sa technique de travail: recréer grâce à un mélange de résine et de talc des agrandissements des oeuvres."Je fabrique une fidèle reproduction même s'il faut interpréter certains éléments pour les mettre en relief, détaille-t-il. Plus on se rapproche de la sculpture, plus la personne comprendra. Ce qui ressort ici, ce sont les différents registres de la tapisserie: la partie haute avec les animaux fantastiques, la partie basse sur laquelle il y a toute une ribambelle de petits archers et au milieu, la bataille avec les chevaux, les hommes armés, les épées, les lances…"

Une histoire "toute simple"

Ce projet à 15 000 €, financé grâce à l'association Valentin Haüy qui a mobilisé différents mécènes, est né d'une "histoire toute simple" raconte Gérard Colliot, son président. "En accompagnant un groupe en vacances dans la région, elle a eu l'idée en voyant cette tapisserie d'une mise en relief. Nous en avons parlé au musée qui a tout de suite été emballé par l'idée"

Encore peu répandu dans les musées français, cette modélisation 3D des oeuvres perce progressivement. "C'est important de dire que cela ne touche pas que les aveugles, assure Rémy Closset. Les enfants aussi adorent toucher, et tous les types de handicap sont intéressés par cette démarche: ça permet de comprendre par le toucher des choses qu'ils ne comprennent pas par la vue bien que voyants."


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques