Eure : Les Hauts prés, paradis du bio

Eure : Les Hauts prés, paradis du bio

Les Hauts Près accueillent sur 30% de leur surface des maraîchers et sur 70% des céréaliers, tous en agriculture biologique. © Jean-Pierre Sageot

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

En 2012, l'agglomération Seine-Eure lance une expérimentation à Val-de-Reuil pour tenter de préserver les terres agricoles et les ressources en eau. Cinq ans après, le résultat est jugé positif pour le maintien de l'agriculture locale, la préservation de l'environnement, et l'emploi. 

Le déclic est venu il y a cinq ans d'une volonté de préserver les ressources en eau. Le champ captant des Hauts Prés à Val-de-Reuil (Eure) alimente 70% de l'agglomération Seine-Eure en eau potable. De l'eau pour les habitants et les industries pharmaceutiques de pointe. Les élus locaux décident alors de racheter ces terres pour ensuite les proposer à la location à des maraîchers et à des céréaliers qui produisent selon les méthodes de l'agriculture biologique : plus de produit phytosanitaire, donc moins de pollution de la nappe phréatique.

Cinq ans après, le projet de pôle d'agriculture biologique accueille en plus de nombreux acteurs de la filière bio, crée de l'emploi et permet de sensibiliser le grand public à la question du développement durable.

Écoutez Olivier Switala, directeur du cycle de l'eau pour l'agglomération Seine-Eure. Il était l'invité de la rédaction du 13 septembre 2017.

0:00
0:00

Le pôle d'agriculture biologique Les Hauts Prés propose une journée portes ouvertes, samedi 16 septembre 2017 avec de nombreuses animations sur place. Le programme complet ici.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques