L'au revoir de la préfète Isabelle David, à l'Orne

L'au revoir de la préfète Isabelle David, à l'Orne

L'au revoir d'Isabelle David au département de l'Orne.

Le
Par : Eric Mas

Elle n'a été prévenue que mardi 1er août 2017 au soir de sa mutation. Discours et pot d'adieu avaient lieu, vendredi midi 4 août 2017 pour Isabelle David, préfète de l'Orne, qui part à Niort (Deux Sèvres).

C'est une tradition à chaque mutation préfectorale: une cérémonie à laquelle sont invités les élus, forces vives et divers responsables des services de l'État. Tradition respectée vendredi midi 4 août 2017, après la nomination d'Isabelle David à Niort, deux jours plus tôt en Conseil des Ministres.

Dans une brève allocution, le Secrétaire général de la Préfecture, Patrick Venant, a souligné trois dossiers gérés durant les deux ans et demi de la présence d'Isabelle David dans l'Orne, de décembre 2014 à août 2017: la nouvelle carte intercommunale, les élections, et les deux réformes de 2014 et 2017.

Bilan et humour

Non sans humour, Isabelle David a ensuite souligné la rapidité de sa nomination et de son départ, avant de faire un rapide tour d'horizon de son séjour ornais, de l'état d'urgence au paysage politique renouvelé, de la loi NOTRe à la nouvelle plate-forme régionale d'attribution des passeports et cartes d'identité, implantée à Alençon. C'est aussi les intercommunalités passées de 29 à 15 et des communes, passées de 505 à 394.

La préfète a aussi eu des mots aimables pour les policiers, gendarmes et pompiers, ainsi que pour les agriculteurs, "malgré les relations pas toujours fluides".

La préfète cite Tendance Ouest!...

"L'Orne est discrète, elle devrait forcer sa nature", a commenté Isabelle David, avant de citer le site Web de Tendance Ouest: "La représentante de l'État dans l'Orne a notamment eu à gérer l'épineux dossier du centre d'enfouissement des déchets de GDE à Nonant le Pin, mais aussi la délicate refonte de l'intercommunalité de ce département".

"Deux dossiers qui se sont bien terminés, c'est pour cela que la presse les a cités", a-t-elle plaisanté, avant de conclure: "Niort n'est pas très loin, que ceux qui m'aiment prennent le train!"


1234
Votre pour les trophées du sport normand
Envoyez-nous votre plus belles photos de Noël
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques