En ce moment : POTION (FEAT DUA LIPA) - CALVIN HARRIS Ecouter la radio

Gacé. Deux cas suspects de fièvre aphteuse pour un exercice Orsec dans l'Orne

C'est un scénario catastrophe qui a été activé jeudi 29 novembre 2018 à l'abattoir Socopa de Gacé (Orne). Un vétérinaire y a détecté deux cas de suspicion de fièvre aphteuse. Le plan Orsec de lutte contre les épizooties a été déclenché pour un exercice grandeur nature.

Gacé. Deux cas suspects de fièvre aphteuse pour un exercice Orsec dans l'Orne
Le plan Orsec activé à l'abattoir Socopa de Gacé pour un exercice. - Eric Mas

Rappelez-vous la crise de la vache folle. C'est un scénario comparable qui s'est produit jeudi 29 novembre 2018 à l'abattoir Socopa de Gacé (Orne) pour les besoins d'un exercice de plan Orsec. Récit de cette journée catastrophe.

Il était 8 heures jeudi 29 novembre, lorsque le vétérinaire inspecteur de l'abattoir Socopa de Gacé a constaté que deux bovins arrivés la veille avaient une salivation abondante. Un examen approfondi a permis de relever une hyperthermie, avec des ulcérations aux pieds. Une forte suspicion de fièvre aphteuse.

Alerte départementale

Le vétérinaire a aussitôt alerté les autorités départementales. La préfecture de l'Orne, par sa direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des personnes a alerté la direction régionale de l'agriculture et c'est alors toute une mobilisation qui s'est organisée : l'abattoir a été confiné ainsi que les 200 animaux qui s'y trouvaient. Des pédiluves et rotoluves (pour les véhicules) ont été mis en place à chaque accès de l'établissement. La gendarmerie a mis en place des points de contrôle. Une cellule de crise a été activée dans l'abattoir à Gacé avec des renforts venus du Calvados et de la Manche, alors que vers 10 heures, un centre opérationnel a été activé en préfecture de l'Orne à Alençon.

Des rotoluves mis en place pour désinfecter les roues des véhicules. - Eric Mas

Labo à Maison Alfort

Des restrictions de circulations ont été mises en place par les gendarmes sur tout le secteur concerné, jusqu'aux accès à l'autoroute A28. Des échantillons prélevés sur les animaux suspects ont été acheminés par la gendarmerie au laboratoire national d'analyses situé en région parisienne. Il fournira les premiers résultats sous 24 heures. Des résultats plus détaillés sous 10 jours…

Une cellule de crise en présence de la préfète, organisée au sein de l'abattoir. - Eric Mas

750 animaux abattus

Par précaution, dans le même temps, pour éviter toute propagation, l'élevage d'où sont issus les bovins suspects a été placé à l'isolement. Tous les récents transferts d'animaux ont dû y être tracés. En se préparant au pire : abattre tout le troupeau de 750 bovins. Cela prendrait quatre ou cinq jours. Un hydrogéologue a été acheminé sur place pour valider l'endroit où les animaux seraient enterrés. Le plus difficile est de tout bien coordonner dans la première de l'alerte, explique Chantal Castelnot, préfète de l'Orne :

Chantal Castelnot

Ce type d'évènement est depuis un an organisé chaque année pour entraîner les équipes. Pas toujours en vain : en mars 2001 plusieurs foyers de fièvre aphteuse étaient apparus, aux confins de l'Orne et de la Mayenne. Le Président de la République Jacques Chirac était alors venu réconforter la profession agricole, à Sées.

Pire que prévu

Le scénario élaboré par le service de la protection civile ne l'avait pas prévu, mais en plein exercice Orsec tout l'internet de la Cité administrative d'Alençon est tombé en panne. Il a fallu improviser pour garder le contact avec l'abattoir de Gacé…

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Gacé. Deux cas suspects de fièvre aphteuse pour un exercice Orsec dans l'Orne