Cyclisme (Coupe de France) : le Normand Alexis Gougeard (AG2R) remporte la 38e Polynormande ! 

Cyclisme (Coupe de France) : le Normand Alexis Gougeard (AG2R) remporte la 38e Polynormande ! 

Alexis Gougeard n'avait pas levé les bras depuis 2 ans, c'est chose faite pour le normand lors de la Polynormande 2017 ! © FB Fan Club Gougeard

Le
Par : Sylvain Letouzé

Ce dimanche 30 juillet 2017, la 38e édition de l'incontournable Polynormande cycliste a été remportée à domicile par le Normand Alexis Gougeard (AG2R) devant Johan Le Bon (FDJ)

Dotée en cette année 2017 d'un plateau de très haut niveau pour cette reprise de la Coupe de France après la "trêve-Tour de France", la Polynormande a tenu toutes ses promesses, ce dimanche 30 juillet entre Avranches et Saint-Martin de Landelles. 

D'entrée de course, les premières escarmouches ont animé les débats avec un local, Pierre GOUAULT (HTP-Auber 93), dans tous les bons coups. Pendant 30 km, le sud-manchois accompagné de Turgis (Cofidis), Jeandesboz (Direct Energie) puis Van Der Ploeg (Isowhey) mène les débats. 

Les Normands aux avant-postes ! 

A 9 tours de la fin à 113km de l'arrivée, un gros groupe de tête se forme et rapidement,le peloton emmené par Delko-Marseille ne peut tenir la cadence. En tête, on retrouve de grands noms du vélo normand, tous plus favoris les uns que les autres en vue de la victoire finale : Alexis GOUGEARD (AG2R), Anthony DELAPLACE (Fortuneo-Oscaro), Jérémy LEVEAU (Roubaix-Lille) ou encore Guillaume MARTIN (Wanty GG).

Bien emmenés par un groupe qui va rapidement compter 16 éléments, puis 20 et 21 avec l'arrivée de Johan LE BON (FDJ), ce "mini-peloton" prend le large, comptant jusqu'à 2'30'' d'avance à mi-course, moment choisi par l'équipe belge WB-VeranClassic pour venir en aide à Delko-Marseille et essayer de revenir dans les débats.

Le peloton lâche à 40 km de l'arrivée

Mais l'entente est excellente pour les 21 de devant et le peloton reste à bonne distance. Au 100e des 168 kilomètres prévus, les fuyards possèdent encore 2'20'' d'avance sur la meute, écart qui ne baisse pas à l'abord des 50 derniers kilomètres et de la dernière heure de course. Les débats ainsi posés, WB-Veranclassic sait que sa mission devient impossible et rapidement, le groupe de tête remporte la bataille psychologique. L'écart augmente définitivement à 2'50'' à l'orée des deux derniers tours de course. Cette fois, l'issue ne fait plus de doute, le lauréat se trouve parmi les 21 de devant. 

Dès lors, les pronostics vont bon train. La course change de tournure, la stratégie se met en place dans chaque formation présente dans ce groupe. A deux tours de la ligne finale, impossible de désigner le vainqueur. Seule information de taille, la nouvelle bonne opération de Laurent PICHON (Fortuneo-Oscaro) au classement général de la Coupe de France, lui qui s'est à nouveau glisser dans le coup gagnant. 

Alexis Gougeard plus fort que la meute

Tout se joue dans le dernier tour, Martin, Gougeard et Pichon emmène une première tentative mais Le bon, Leveau et Dassonville répliquent. Mais il était dit que la Normandie retrouverait le chemin du succès à Saint-Martin de Landelles et c'est Alexis GOUGEARD qui l'emporte avec plusieurs longueurs d'avance sur Johan Le BON (FDJ) et Laurent Pichon (Fortuneo-Oscaro). 

Le classement : 

1- Alexis GOUGEARD (AG2R La Mondiale)

2- Johan LE BON (FDJ)

3- Laurent PICHON (Fortuneo-Oscaro)

4- Jérémy LEVEAU (Roubaix-Lille Métropole)

5- Romain LE ROUX (Armée de Terre)

6- Guillaume MARTIN (Wanty-Groupe Gobert)

7- Dimitri CLAEYS (Cofidis)

8- Kenneth VANBILSEN (Cofidis)

9- Fabien GRELLIER (Direct Energie)

10- Kévin LEDANOIS (Fortuneo-Oscaro)

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques