En ce moment : Jesus He Knows Me - GHOST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Bayrou, électron libre du centre à l'image d'intégrité ternie

Figure historique du centre et ancien candidat à l'Elysée, François Bayrou, qui a annoncé mercredi son départ du gouvernement, s'est fait le chantre de la moralisation de la vie publique, une image d'intégrité ternie par l'affaire des assistants parlementaires européens du MoDem.

Bayrou, électron libre du centre à l'image d'intégrité ternie
François Bayrou au QG de MoDem à Paris, le 27 avril 2016 - JOEL SAGET [AFP/Archives]

Cet inlassable militant d'un centre indépendant a annoncé mercredi à l'AFP qu'il avait "pris la décision de ne pas faire partie du prochain gouvernement", en pleine enquête sur le MoDem, après avoir défendu sa "liberté de parole" de "citoyen".

Après trois tentatives infructueuses d'entrer à l'Elysée, le patron du MoDem a vécu par procuration la victoire en soutenant Emmanuel Macron. Son image d'intégrité et son exigence d'une loi de moralisation publique valent à cet électron libre d'hériter du portefeuille de la Justice, un domaine qu'il découvre. Se posant en faiseur de roi, il fait mine de s'affranchir de la hiérarchie gouvernementale.

Début juin, l'ex-garde des Sceaux a dévoilé le premier grand chantier législatif du quinquennat: des mesures censées rétablir la "confiance" des citoyens, et dont il avait fait une condition de son ralliement à Emmanuel Macron. Quelques jours plus tard, le parquet de Paris ouvrait une enquête préliminaire visant à savoir si le MoDem, qu'il dirige depuis sa création en 2007, a salarié des employés en les faisant passer pour des assistants parlementaires européens.

"Aucune enquête n'est embarrassante pour nous", avait affirmé le président du parti qui tenait à défendre sa "liberté de parole" de "citoyen".

Paternaliste

Ministre d'Etat pendant 34 jours, François Bayrou juge avoir apporté un soutien décisif à la victoire du plus jeune président de la République.

"Si Macron en est là, c'est un peu grâce à moi", avait-il confié à l'AFP fin mai.

Le maire de Pau avait cultivé durant l'hiver le suspense sur une quatrième candidature à la présidentielle: à la primaire de la droite, il avait d'abord soutenu Alain Juppé avant d'attaquer le programme de François Fillon, selon lui "ultralibéral", "droitier" et "dangereux pour l'alternance".

"Les gens m'identifient à l'idée du centre", a coutume de dire François Bayrou.

L'irruption d'Emmanuel Macron, lui aussi pourfendeur d'un clivage droite-gauche "dépassé", mais de plus de vingt-cinq ans son cadet, a semé le trouble.

Après l'avoir qualifié en septembre d'"hologramme" et de candidat des "forces de l'argent", M. Bayrou a ensuite assuré qu'il connaissait mal l'ancien ministre de l'Economie.

Fils d'agriculteur, natif de Bordères (Pyrénées-Atlantiques), catholique et laïc, grand lettré et auteur d'une biographie remarquée d'Henri IV, François Bayrou est entré en politique après son agrégation dans les années 70.

Le sénateur Jean-Marie Vanlerenbergue se souvient avoir vu "débarquer un gars qui était agrégé de lettres et agriculteur" et avoir tout de suite compris que "ce type" allait "aller loin".

Obstination

Certains de ses compagnons de route lui reprochent son manque d'esprit d'équipe, son ambition et son orgueil. Beaucoup lui reconnaissent son obstination, comme celle d'ailleurs qu'il a mise à vaincre son bégaiement survenu enfant.

François Bayrou prit la relève de Pierre Méhaignerie à la tête du Centre des démocrates et sociaux (CDS) en 1994. Après être entré à l'Assemblée en 1986, il devint ministre de l'Éducation de 1993 à 1997, réussissant à se maintenir dans le gouvernement Chirac-Juppé après avoir pourtant soutenu Edouard Balladur.

Une gifle administrée à un enfant de Strasbourg qui tentait de lui faire les poches lui avait valu un solide regain de popularité lors de sa première tentative élyséenne en 2002 (6,8%). Mais son meilleur score (18,6%), le leader centriste l'a réalisé cinq ans plus tard, en 2007, sans toutefois se qualifier pour le second tour.

Son refus de soutenir Nicolas Sarkozy a entraîné alors le départ de la plupart de ses soutiens. M. Bayrou n'a ensuite eu de cesse de pourfendre cet "enfant barbare", au point d'annoncer son soutien à François Hollande dans l'entre-deux-tour de 2012, après un score décevant au premier (9,1%).

Mais la déception envers François Hollande, François Bayrou l'a ressentie "dès la première seconde de son investiture", écrit-il dans son dernier opus, "Résolution française" (L'Observatoire), dans lequel il renvoie dos à dos les deux derniers présidents.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Bayrou, électron libre du centre à l'image d'intégrité ternie