En famille, ils pédalent de Rouen jusqu'au Mont Saint Michel

En famille, ils pédalent de Rouen jusqu'au Mont Saint Michel

Premier stop groupé sur les quais de Rouen. Encore 34 km! © Cédric de La Celle

Le

Rouen (Seine-Maritime) - Mont-Saint-Michel (Manche) à bicyclette? Facile ! Lundi 5 juin 2017, plusieurs familles ont profité de la fête de la Pentecôte pour entamer un pèlerinage à bicyclette de la capitale normande vers la Merveille sur le chemin de Saint Jacques.

Lundi 5 juin 2017, à 8h45, ils étaient 35 autour du fameux clou du chemin du Mont Saint-Michel (Manche) planté devant la cathédrale de Rouen. Quinze adultes, 20 enfants, 31 vélos (dont seulement deux électriques), trois sièges bébé, une remorque pour enfants… et une voiture-balai, bien entendu. Et c'est précisément au même nombre qu'ils sont arrivés au "clou-étape" de La Bouille, devant l'église Sainte Madeleine, après 3h de balade le long de la Seine.

Vers le Mont Saint Michel

"Habituellement à la Pentecôte, j'organise une traversée de la baie du Mont Saint Michel, raconte Aude Bellier, l'élément moteur de cette équipée. Je propose à une bonne bande de copains, qui s'agrandit d'année en année, de faire cette magnifique promenade autour de ce lieu si majestueux, et vient qui peut!".

Grand avantage du lundi de Pentecôte? Il permet à leur ami prêtre, le Père Jean-Baptiste Sèbe de se joindre à eux. "Le lundi c'est jour de repos pour les prêtres. Jean-Baptiste passe la journée avec nous et on profite de sa présence pour célébrer une messe de semaine toute simple, en plein air. Être croyant, pas en huis clos… C'est la touche concrète de spiritualité de notre expédition, qui reste surtout un grand moment d'amitié pour tout le monde, adultes comme enfants".

Étape par étape

Pour l'édition 2017, Aude a proposé une autre formule à ses amis. Pourquoi ne pas rejoindre le Mont Saint Michel à bicyclette, en suivant le chemin montais qui rallie Rouen à la Merveille? Challenge accepté!

Après avoir repéré le chemin à l'aide de Guy Barré, de l'Association Les Chemins de Saint Michel, voilà la bande d'amis partie de Rouen au petit matin à vélo, le long des boucles de la Seine pour rejoindre la Bouille avant le déjeuner. C'est ici que le père Jean-Baptiste Sèbe a célébré la messe, animée par des joyeux bruits d'enfants, avant de pique-niquer sur le terrain de foot municipal. Après le franc succès du concours "du plus de chamallows engouffrés dans le gosier", les cyclistes ont repris la route vers le Bec-Héllouin.

Encore 305 km!

"Je dois l'avouer, nous avons profité de la voiture-balai pour monter la côte de Bourg-Achard à moteur, reconnaît Aude, mais on a repris la route sur nos vélos pour les 15 derniers km, bien plus vallonnés que les bords de Seine!". Dans la voiture entre les deux étapes, Paul, 14 ans, Iphone et écouteurs en mains, ne cache pas non plus son plaisir. "C'est trop sympa. Vraiment super".

Au total, la bande aura pédalé 35 km sur les 340 km qui mènent au Mont. "Les enfants ont quasiment tous pédalé tout le long du chemin. Même les benjamins de la bande Jean-Baptiste, 6 ans, Amaury et Léonie, tous les deux 5 ans sont allés jusqu'au bout!" Comme quoi, pas besoin d'un vélo électrique pour se balader sur les chemins de Normandie. Prochaine étape de ce pèlerinage entre amis: lundi de Pentecôte 2018, Bec-Héllouin… le Mont?


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques