En ce moment : MON COEUR - IZIA Ecouter la radio

Rouen. A Rouen, le développement durable s'invite dans votre quotidien

Du recyclage d'électroménager à l'éducation au mieux manger, les initiatives à Rouen (Seine-Maritime) se multiplient pour mettre les progrès liés au développement durable à portée de tous.

Rouen. A Rouen, le développement durable s'invite dans votre quotidien
Les bénévoles d'Enactus installent des appareils électroménagers d'occasion chez les étudiants de Rouen. - Marie-Charlotte Nouvellon

Vivre plus en accord avec l'environnement ne passe pas toujours par de grands bouleversements. À Rouen comme ailleurs, les initiatives se multiplient pour faire rentrer dans les petits gestes du quotidien un mode de vie plus en accord avec le développement durable.

Quand écologie rime avec économie

Et pour ça, pas besoin de se ruiner, bien au contraire. C'est en tout cas la philosophie des étudiants de Neoma, réunis dans l'association Enactus. Voilà cinq ans que ses bénévoles, en partenariat avec le réseau Envie, récupèrent de vieux appareils électroménagers, les retapent et les proposent à la location aux étudiants pour un prix défiant toute concurrence: 16 € par mois.

"Au début, ils sont surtout séduits par le côté économie et pratique, reconnaît Céline, présidente de l'association. L'aspect environnemental ne rentre pas dans leur décision, c'est après que ça vient. Ils se disent que derrière ce petit geste, ils ont finalement un impact positif."

Surtout, la petite entreprise sociale et solidaire a trouvé son rythme de croisière. Avec presque 20 000 € de chiffre d'affaires et plus de 250 machines recyclées cette année, Loca a encore de beaux jours devant elle. Elle devrait d'ailleurs bientôt mettre en place un partenariat avec la ressourcerie Résiste pour étendre l'initiative aux meubles.

Agir à son échelle

"C'est notre génération qui va se construire avec le développement durable, insiste Maud, bénévole dans l'association. Tout le monde n'a pas encore le réflexe de réutiliser mais on veut changer les choses à notre échelle". Agir à son échelle, c'est aussi la philosophie de Benoît Leclerc. Avec son association Respire, il travaille à "faire partager aux résidents des Hauts de Rouen, un quartier plus populaire, les évolutions que nous connaissons grâce au développement durable."

Et pour prouver que ces questions "ne sont pas le monopole des bobos", ils ont décidé de travailler "sur ce qui les préoccupe au quotidien: se nourrir, se loger, se déplacer." Paniers AMAP distribués chaque semaine, partenariat avec le Biocoop du coin pour acheter en gros et faire baisser les prix ou encore conseils sur la rénovation des vieux logements ou sur les économies d'énergie… Ils multiplient les actions en partenariat avec les associations du quartier.

Changer ses habitudes

Mais il le reconnaît, le développement durable reste avant tout une question d'éducation. "Aujourd'hui, nous n'avons plus besoin de convaincre, tout le monde connaît le pour et le contre. Mais il faut vraiment enclencher les bonnes dynamiques." Car s'il admet que vivre mieux coûte souvent un peu plus cher, il explique aussi qu'il faut "souvent voir où sont placées les priorités".

C'est également ce que soutient Pierre Larible, responsable commercial de la société Enercoop. Depuis maintenant deux ans, sa coopérative propose en Normandie une électricité 100 % renouvelable. "Dans les faits, nous sommes les plus chers en France, expose-t-il d'emblée. Mais nous sommes sur des prix moyens en Europe, où d'autres pays n'ont pas du tout les mêmes habitudes de consommation que nous."

Avec Enercoop, la facture d'un foyer moyen augmente de 13 %. "Mais souvent, les gens réduisent leur consommation lorsqu'ils passent chez nous. Ils adoptent de nouveaux réflexes." Et s'il reconnaît que la plupart des 1 600 clients normands sont souvent des gens déjà sensibilisés aux questions écologiques, il constate aussi une évolution dans les mentalités. "Il y a plusieurs années, c'était vraiment un acte militant anti-nucléaire, reconnait-il. Mais petit à petit, on a touché un public plus large, des gens citoyens qui ont la conviction qu'il faut changer de modèle."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. A Rouen, le développement durable s'invite dans votre quotidien