En ce moment : LEVITATING - DUA LIPA Ecouter la radio

Caen. Un court-métrage au Mémorial de Caen

Les jeunes hérouvillais préparent, à l'initiative du Carré Bleu, dispositif de la ville d'Hérouville Saint-Clair (Calvados), un court-métrage au Mémorial de Caen ayant pour thème la Mémoire. Le projet a été officiellement lancé jeudi 23 février 2017.

Caen. Un court-métrage au Mémorial de Caen
L'équipe de tournage et d'écriture suite à la présentation du projet "Mémorial Autrement" ce jeudi 23 février 2017 - Marc EYNAUD

C'est une volonté commune de Hérouville Saint-Clair (Calvados) par le biais du Carré bleu (dispositif municipal visant à accompagner les jeunes de 10 à 18 ans dans leurs projets) et du Mémorial de Caen. Un projet de court-métrage, plus exactement d'un docufiction ayant pour cadre le Mémorial et pour thème la Mémoire, est en train de se mettre en place. Porté par les jeunes hérouvillais du Carré bleu encadrés par des adultes et des spécialistes, ce projet est en cours d'écriture.

Le projet, baptisé "Autrement Mémorial", a été officiellement lancé ce jeudi 23 février 2017.

"Faire découvrir le Mémorial"

Pour Raouf Brahmia, responsable du Carré Bleu et Samir Zouaoui, médiateur pédagogique au Mémorial, ce projet est le fruit d'un travail de longue haleine. "J'ai toujours trouvé interpellant que le Mémorial n'attire pas nos jeunes" explique Samir Zouaoui. Partant de ce constat, le Mémorial et la Ville d'Hérouville Saint-Clair ont donc lancé ce projet.

Dans ce docufiction, l'objectif sera de démontrer que le Mémorial n'est pas simplement dédié à la Guerre mais reste surtout un emblème de paix. "C'est un projet qui remplit tous les critères essentiels de notre mission de service public. Faire découvrir le Mémorial aux jeunes d'Hérouville par le biais de la vidéo pour qu'ils comprennent les enjeux de la paix et des Droits de l'Homme, cela colle parfaitement à notre mission" se félicite Franck Moulin, directeur adjoint du Mémorial.

Objectif Paix

"C'est le Mémorial qui a entamé la réflexion", précise Raouf Brahmia. "C'est suite à cela que nous avons proposé ces projets innovants". Le responsable a par ailleurs "embauché" pour le projet, un acteur des Cours Florent, une étudiante en cinéma… En bref, des spécialistes pour encadrer tous les petits cinéastes, comédiens et scénaristes en herbe qui participent au projet.

"On est dans l'étape écriture" précise Raouf Brahmia, "le tournage aura lieu en avril et la projection est prévue le 14 juin au Café des Images".

"Nous voulons parler de paix, et nous en avons sacrément besoin en ce moment" conclut Raouf Brahmia

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Un court-métrage au Mémorial de Caen