En ce moment : Shining light - AIME SIMONE Ecouter la radio

Caen. Michel Onfray : "La décadence de l'Occident a commencé en 1417"

Le Caennais (Calvados) Michel Onfray a répondu aux questions de Tendance Ouest jeudi 12 janvier 2017. Le philosophe résidant à Caen (Calvados) vient de sortir un nouvel ouvrage remarqué, intitulé "Décadence", prévoyant la fin de la civilisation judéo-chrétienne.

Caen. Michel Onfray : "La décadence de l'Occident a commencé en 1417"
Michel Onfray - Jean-Luc Bertini © Flammarion

Quelques jours après la sortie de son livre "Décadence", le philosophe Michel Onfray a répondu aux questions de Tendance Ouest mardi 12 janvier 2017. Habitant à Caen (Calvados) depuis trois ans, cet auteur prolifique (quatre ouvrages en 2016), chantre de l'athéisme et admirateur de la philosophie de Proudhon et de l'oeuvre de Camus, le premier étant le précurseur de l'anarchisme et le second un écrivain de la révolte, annonce la fin de la civilisation judéo-chrétienne occidentale. La nôtre donc.

Vous annoncez la fin de notre civilisation que vous nommez "judéo-chrétienne", un terme que certains réfutent…

Il y aura toujours des gens qui diront que la Lune est carrée et qu'elle n'est pas ronde. Il y a aussi le bon sens qui nous commande de regarder autour de nous. Dans chaque village, il y a une église au milieu. On y trouve des crucifix, des calvaires… En bref, nous sommes entourés de références chrétiennes. Les gens se marient à l'église même s'ils ne croient pas et se font encore enterrer par des prêtres. Je vois mal comment on peut nier cette évidence. Cela plaît ou ça déplaît mais c'est un fait. La nécessité de devoir prouver l'évidence est d'ailleurs un très beau signe de décadence.

Comme chaque civilisation, nous connaissons donc une décadence après l'apogée… Pensez-vous à un moment précis?

La décadence de notre civilisation a commencé très précisément en 1417. Lorsque Le Pogge (philosophe italien ndlr) mit la main sur le manuscrit de Lucrèce. C'est à partir de cette date que l'on a découvert que la raison peut être utilisée sans nécessairement devoir justifier l'existence de Dieu mais bien pour interroger Dieu et la religion. C'est de là qu'est née toute la philosophie matérialiste qui, de la philosophie des Lumières jusqu'à la négation de Dieu de Nietzsche au XIXe siècle, va nier progressivement le Dieu des chrétiens. Notre athéisme procède du christianisme.

Vous avez dit "le Dieu des chrétiens est mort sous les coups de celui de la Mecque". L'Islam aurait donc gagné une bataille?

Je suis dans le constat simple. Les mosquées se construisent partout en Europe contrairement aux églises. Je ne le déplore pas comme le ferait Zemmour ou Finkielkraut. D'un côté les églises se vident, de l'autre les mosquées se remplissent. Ils prient cinq fois par jour et font le Ramadan. En face, je connais des curés qui mangent de la viande le Vendredi Saint et je ne connais aucun chrétien qui suive le Carême. Je ne me réjouis ni ne le déplore c'est un fait.

Vous annoncez également les dérives modernes notamment le transhumanisme…

C'est une conséquence directe de l'effondrement du christianisme. Notre civilisation est comme un train fou qui commence à montrer des signes de ralentissement. Un exemple concret: je sors d'une grippe et tout ce que le Ministère me propose c'est de me moucher. Il ne fait aucune promotion du vaccin. Cela veut dire que des gens refusent de se faire vacciner au risque de contaminer des personnes âgées qui risqueraient d'en mourir. On est dans une société qui ne protège plus les faibles et les plus fragiles. L'individu est seul face au monde. C'est pour moi un nihilisme annonçant la décadence.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
2 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
Sophia Il y a 5 ans

Même si sa vision de la foi chrétienne démontre qu'il ne la connaît pas, il y a de très bonnes analyses sous la plume de Onfray dont la qualité découle de son aptitude à sortir de la pensée unique.
Pour autant, dater aussi précisément le début de la décadence me laisse sceptique. Il y a plus probablement des hauts et des bas dans la civilisation chrétienne et même des 'très bas' que nous vivons actuellement, mais je ne crois pas qu'il faille en conclure à la fin de celle-ci. L'Islam n'est fort que de nos démissions : ses excès seront peut-être lues comme le révélateur qu'il nous fallait pour nous réveiller.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
Philon Il y a 5 ans

Pourquoi 1417 ? Parce que ça fait 300 ans pile avec 2017 et que Onfray habite à Caen depuis 3 ans ? N'est (surtout) pas prophète qui veut. Personnellement je ne m'intéresse pas à ces prophètes (soi-disant) de malheur dont la parole macabre leur permettent de s'élever au-dessus du commun. Bien sûr que nous vivons un temps critique, point n'est besoin d'être philosophe pour en faire le constat; une chose est de voir le mal que tout un chacun peut déceler une autre la croissance du bien que cache un temps obscur. "Là où croît le danger croît aussi ce qui sauve".

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Michel Onfray : "La décadence de l'Occident a commencé en 1417"