En ce moment : THE CLUB WILL GET YOU (FEAT EMMA HOET) - DIVA FAUNE Ecouter la radio

Caen. "J'aime mon asso" : et si vous votiez pour "Les Fées papillons" ?

Elles oeuvrent à ce que le quotidien des enfants gravement malades ou lourdement handicapés ne soit plus si pesant : les "Fées papillons" ont à coeur d'apporter la culture et la gaieté au quotidien dans les centres de soins pédiatriques. Sélectionnées dans le cadre du concours "J'aime mon asso", ces fées normandes dressent leur portrait de leur engagement.

Caen. "J'aime mon asso" : et si vous votiez pour "Les Fées papillons" ?
En mai 2016, lors d'une rencontre organisée par les Fées papillons entre enfants malades et joueurs du club Stade Malherbe de Caen (Calvados). - Les Fées papillons

L'association "les Fées papillons" est née d'un événement dramatique : le décès de Mathilde, jeune Blainvillaise de 10 ans, atteinte d'une leucémie. C'était en 2011. Depuis l'association se bat pour "mettre des étoiles dans les yeux des enfants extraordinaires !" Ces petits, qui sont-ils ? Des enfants gravement malades ou lourdement handicapés que les "Fées papillons" soutiennent en apportant aide et réconfort à leurs parents et à leurs proches.

Un engagement au quotidien

"L'objectif est de créer des moments festifs unissant la famille afin d'oublier, pendant un moment, la maladie ou le handicap", présentent Élodie Deleu, présidente, Sandrine Mottais, trésorière, et Karine Mauduit, secrétaire. Au quotidien, leurs actions se traduisent par la quête de financement ou de partenaires pour rendre le quotidien des enfants malades moins lourd : "un parent qui peut rester près de son enfant à l'hôpital la nuit dans des conditions décentes de confort ou encore une centaine de jeux qui font des bulles livrés dans différents services pédiatriques du CHU pour permettre l'évasion des enfants pendant des gestes médicaux désagréables."

Un engagement qui ne s'arrête pas là : ces fées normandes aident également à l'équipement des services pédiatriques et mènent, avec l'Établissement français de sang, des campagnes de sensibilisation aux dons de sang, plasma, plaquettes et, surtout, de moelle osseuse. "Bernard, notre "bourdon", est très actif pour parler du don de moelle osseuse très méconnu : en moyenne, 2 000 personnes en France ont besoin d'une greffe de moelle osseuse, explique Karine Mauduit. Avec 1 chance sur 4 pour être donneur entre frère et soeur et 1 chance sur 1 million en dehors. En France, nous ne sommes que 247 000 personnes inscrites sur ce fichier."

Le concours "J'aime mon asso" : projets et espoir

Dans le cadre du concours régional " J'aime mon Asso ", organisé par le Crédit Agricole, avec Tendance Ouest, les "Fées papillons" espèrent élargir leur champ d'action aux enfants accueillis au centre de rééducation "La Clairière" à Hérouville Saint-Clair afin qu'ils " accèdent à la culture sans se déplacer, participent à des ateliers créatifs et puissent décorer les murs de leur centre de rééducation pour y apporter de la couleur".

Pour voter rendez-vous sur la page sur Facebook.

Les trois projets qui recueilleront le plus de suffrages, recevront des dotations financières.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. "J'aime mon asso" : et si vous votiez pour "Les Fées papillons" ?