En ce moment : OUT IN STYLE (FEAT CECILIA KRULL) - CELESTAL Ecouter la radio

Rouen. Car-jacking en Normandie : une automobiliste agressée sous la menace d'un pistolet

Une automobiliste a été victime d'un car-jacking samedi 10 décembre 2016 à 1h du matin à Rouen (Seine-Maritime). Ses agresseurs, armés d'un pistolet, ont été interpellés dans la nuit.

Rouen. Car-jacking en Normandie : une automobiliste agressée sous la menace d'un pistolet
Le suspect qui a menacé la victime avec une arme portait des gants. Il a été interpellé samedi 10 décembre 2016 aux Essarts (Grand-Couronne). - Illustration

Il est 1h du matin, samedi 10 décembre 2016. Une automobiliste de 37 ans s'apprête à rentrer dans le parking privé de sa résidence, dans le centre-ville de Rouen (Seine-Maritime). Deux hommes surgissent alors et tentent d'ouvrir la portière de son véhicule. En vain. L'un d'eux sort alors un pistolet et menace la conductrice. Cette dernière, paniquée, sort alors du véhicule, laissant ses agresseurs prendre la fuite au volant.

Le fuyard trouvé avec son arme

La victime donne la description des deux voleurs aux policiers qui les prennent en chasse. Ils passent par Grand-Couronne (Seine-Maritime) et, au niveau des Essarts, avenue Jean Lagarrigue, perdent le contrôle du véhicule et viennent s'encastrer dans deux voitures stationnées.

Les forces de l'ordre retrouvent rapidement la voiture accidentée, mais ses occupants ont disparu. Un plan de recherches est déclenché. La brigade canine, à 2h, repère un des suspects en train de sortir d'un sentier, rue Roger Poujol, toujours aux Essarts. Les policiers retrouvent sur cet homme de 20 ans, domicilié à Alfortville (Val de Marne) l'arme de poing utilisée contre l'automobiliste. C'est un pistolet d'alarme.

Une percussion muselée pour maîtriser le suspect

Le deuxième suspect est toujours introuvable. Mais, à 3h30, toujours au niveau des Essarts, la brigade canine aperçoit de la lumière provenant d'un téléphone portable, sur un chemin forestier longeant la RD13. Les forces de l'ordre éteignent leurs feux et laissent venir à eux le détenteur du portable. Qui, à la vue des policiers, tente de fuir. Le chien de la brigade canine réalise alors une percussion muselée - il saute sur le dos du fuyard - pour le mettre à terre. Âgé de 19 ans, lui aussi est domicilié à Alfortville (Val de Marne).

En comparution immédiate

D'après les premières investigations, ils avaient pour projet de dérober un véhicule pour s'acquitter d'une dette. Placés en garde à vue, ces deux suspects, très connus des services de police en région parisienne, passeront en comparution immédiate mardi 13 décembre 2016 à Rouen.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Car-jacking en Normandie : une automobiliste agressée sous la menace d'un pistolet