En ce moment : EMILIANA - CKAY Ecouter la radio

Cherbourg : où iront les migrants ?

Les migrants et demandeurs d'asile hébergés dans l'ancienne chapelle Postel de Cherbourg devront bientôt quitter les lieux. L'association Itinérance redoute la création d'un squat.

Cherbourg : où iront les migrants ?
Une centaine de migrants et de demandeurs d'asile vivent dans la chapelle Postel. - Léonard Lièvre

D'importants dossiers attendent le nouveau président "d'Itinérance". Jean Dussine a pris ce mois-ci la tête de cette association, qui apporte une aide administrative et humanitaire aux étrangers en errance à Cherbourg-en-Cotentin.

Plusieurs situations inquiètent Itinérance ces derniers jours, à commencer par le devenir des personnes hébergées dans l'ancienne chapelle Postel. Environ 80 migrants, en transit, qui souhaitent rejoindre l'Angleterre ou l'Irlande, y vivent depuis trois mois. "Le diocèse a mis à disposition d'Itinérance cet ancien lieu de culte, indique Jean Dussine, mais le bail prend fin à la mi-mai, et la chapelle sera bientôt vendue. Nous nous étions engagés à vider les lieux et les remettre en l'état". L'association s'interroge sur le devenir des migrants. "La création d'un squat paraît inévitable" imagine Claudie Rault-Verprey, membre de l'association.

"Les aider, un devoir"

A ces migrants s'ajoutent 22 demandeurs d'asile, en attente de régularisation. Selon la loi, ils peuvent bénéficier d'un hébergement. Mais pour le moment, sans solution, ils vivent eux aussi dans la chapelle. "C'est une grande désillusion pour eux, un échec, alors qu'ils entament leur processus d'intégration" constate Jean Dussine. "Notre but c'est pourtant de les convaincre de faire une demande d'asile, car ils risquent leur vie à tenter la traversée en Angleterre, rappelle Claudie Rault-Verprey, mais l'Etat ne suit pas. Selon l'association, à Calais, lorsqu'une demande d'asile est réalisée, l'hébergement est rapidement proposé. Elle demande l'équité sur le territoire. "Pour nous, aider ces gens, faire preuve d'humanité, ce n'est pas un droit, c'est un devoir".

BONUS AUDIO

Le point sur la situation avec Claudie Rault-Verprey, d'Itinérance

Cherbourg : où iront les migrants ?

Pratique. Une soirée de soutien aux réfugiés est organisée par le collectif Réfugiés Ouest Cotentin samedi 16 avril au Juxtabar, à Cherbourg. Plus d'infos ici.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Mig 14/04/2016 - 10h27
Signaler ce commentaire

Le soutien serait de les aider à  rentrer chez eux et surtout de leur apporter les moyens de vivre convenablement dans leur pays

Les commentaires sur Tendance Ouest
Ado971 14/06/2016 - 00h10
Signaler ce commentaire

Ne faites pas de Cherbourg un deuxième Calais ce serait dommage pour cette ville...les associations devraient être plus vigilantes car elles seront vite débordé...de plus parmi tout c'est migrants certains n'ont pas forcément de bonnes intentions

Les commentaires sur Tendance Ouest
marzin j 14/06/2016 - 17h06
Signaler ce commentaire

Ni la France ni le Royaume -unis ne peuvent éponger toute la misère du monde comme l'avait a une époque un certain Ministre Michel Rocard Salutations ! !

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg : où iront les migrants ?