En ce moment : Tattoo - LOREEN Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Beyrouth (AFP). L'opposition syrienne accepte de participer aux négociations de Genève

L'opposition syrienne a accepté de se rendre à Genève pour les négociations sur un règlement de la guerre après avoir constaté des "progrès" sur le terrain où une trêve inédite avec le régime tient depuis dix jours.

Beyrouth (AFP). L'opposition syrienne accepte de participer aux négociations de Genève
Un Syrien dans les décombres d'immeubles le 7 mars 2016 dans la ville rebelle de Douma, à la périphérie de Damas - AFP
Les pourparlers prévus en fin de semaine sous l'égide de l'ONU seront les premiers depuis l'entrée en vigueur le 27 février de l'accord sur la cessation des hostilités conclu entre Américains et Russes. "Après consultations, le Haut comité des négociations (HCN) accepte de se rendre à Genève. Il est prévu que la délégation arrive vendredi", a indiqué à l'AFP Riad Naassan Agha, un porte-parole du HCN qui rassemble des groupes clés de l'opposition et de la rébellion. L'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a jusqu'à présent fixé à jeudi le début de ces discussions indirectes. Le régime de Bachar al-Assad n'a pour le moment pas annoncé la date d'arrivée et la composition de sa délégation. - 'Net recul' des violations - L'opposition avait ces derniers jours exprimé ses réserves quant à sa participation, invoquant le manque de progrès dans le dossier humanitaire et des violations de la trêve en vigueur depuis le 27 février de la part du régime. "Nous avons remarqué un net recul des violations du cessez-le-feu ces derniers jours et des progrès au niveau du dossier humanitaire", notamment concernant les aides aux villes assiégées, a précisé M. Agha. "Nous constatons qu'il y a des pressions internationales sur toutes les parties, notamment sur la Russie et le régime, pour respecter la trêve", a-t-il poursuivi. "L'effort n'est peut-être pas complet mais il est réel et nous espérons qu'il se poursuivra dans les prochains jours". Même Moscou a annoncé lundi que la trêve tenait "de manière générale" à l'exception "de provocations et de bombardements isolées", tout en précisant que l'aviation continuerait de frapper le groupe jihadiste Etat islamique et le Front Al-Nosra, exclus de l'accord. Lors d'un entretien téléphonique dimanche, le chef de la diplomatie russe Lavrov et son homologue américain John Kerry ont d'ailleurs "exprimé leur appréciation commune positive concernant les avancées réelles constatées concernant le cessez-le-feu sur le territoire syrien, dans l'ensemble respecté et qui a déjà conduit à une forte diminution de la violence", selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. Ils ont par ailleurs "souligné la nécessité de ne pas permettre de retard dans le début du processus de négociations intersyriennes". - 'Journée calme' - Dans les zones incluses dans l'accord de trêve conclu entre Russes et Américains, "dimanche a été la journée la plus calme depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG qui dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie. Le Front Al-Nosra, branche locale d'Al-Qaïda, exclue de l'accord, et des rebelles ont cependant tiré des roquettes sur les forces kurdes dans un quartier au nord d'Alep, faisant au moins neuf morts, selon l'OSDH. Depuis les premières négociations qui avaient échoué en 2014, la principale pierre d'achoppement reste le sort du président Bachar al-Assad, qui refuse de partir malgré près de cinq années de guerre qui ont fait plus de 270.000 morts et des millions de réfugiés et de déplacés. M. de Mistura a rappelé que "l'ordre du jour du processus est clair: premièrement des négociations en vue d'un nouveau gouvernement, deuxièmement une nouvelle Constitution, et troisièmement des élections parlementaires et présidentielle dans un délai de 18 mois". Il y a quelques jours, il avait estimé que c'était aux Syriens eux-mêmes de décider du sort du chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2000. L'Arabie saoudite, un des principaux soutiens de la rébellion, a estimé samedi que M. Assad, dont le clan dirige la Syrie depuis plus d'un demi-siècle, devait partir dès la mise en place d'une autorité de transition. En février, des négociations à Genève avaient tourné court en raison de l'intensification des bombardements de la Russie, alliée du régime. Ces frappes ont infligé de sérieux revers aux rebelles, affaiblissant du même coup l'opposition aux négociations.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez Sainte-Maxime (83120) 690 000€ Découvrir
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN Mont-Saint-Aignan (76130) 1 390€ Découvrir
STUDIO T1 pour Cure Bagnoles de L'orne
STUDIO T1 pour Cure Bagnoles de L'orne Bagnoles de l'Orne Normandie (61140) 550€ Découvrir
Automobile
Renault Grand Espace
Renault Grand Espace Coudeville-sur-Mer (50290) 10 500€ Découvrir
MINI CLUBMAN COOPER CHILI
MINI CLUBMAN COOPER CHILI Caudan (56850) 18 400€ Découvrir
RENAULT MASTER L2H2
RENAULT MASTER L2H2 Versailles (78000) 18 000€ Découvrir
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED Caen (14000) 12 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Lit gigogne tiroir 2 personnes
Lit gigogne tiroir 2 personnes Maromme (76150) 90€ Découvrir
Canapé relax électrique
Canapé relax électrique Caen (14000) 850€ Découvrir
Table salon en marbre
Table salon en marbre Argences (14370) 250€ Découvrir
Recherche volontaires pour des séances de bien-être
Recherche volontaires pour des séances de bien-être Les Genettes (61270) 0€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Beyrouth (AFP). L'opposition syrienne accepte de participer aux négociations de Genève