En ce moment : MY UNIVERSE (FEAT BTS) - COLDPLAY Ecouter la radio

Lille (AFP). Intempéries: 27 départements en alerte orange, le mauvais temps se déplace vers l'est et la Corse

Vingt-sept départements principalement du nord-est, du sud-ouest et de la Corse ont été placés en alerte orange pour vent et vagues-submersion par Météo-France, alors que deux hommes ont été blessés grièvement mardi à Troyes et dans le Val-de-Marne.

Lille (AFP). Intempéries: 27 départements en alerte orange, le mauvais temps se déplace vers l'est et la Corse
Deux personnes face aux vagues géantes le 8 février 2016 dans le port de Lesconil dans l'ouest de la France - AFP
Les deux départements corses ont été placés en vigilance orange tandis que l'alerte a été levée pour la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie, ainsi que pour la Vienne et les Deux-Sèvres. Les autres régions et départements concernés par la vigilance orange sont l'Auvergne, la Champagne-Ardenne, la Franche-Comté, la Lorraine, la Côte-d'Or, la Nièvre, l'Yonne, la Vendée, la Charente-Maritime, l'Ille-et-Vilaine, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. "La dépression continue son décalage vers l'Allemagne et les vents sont encore violents pour quelques heures sur le nord-est", souligne Météo France dans un bulletin émis peu après 16 heures. Concernant les vents, dans le nord-est, "les rafales seront généralement comprises entre 80 et 100 km/h avec des pointes avoisinant les 110 km/h, ponctuellement un peu plus sur le relief. Les vents faibliront nettement ce soir", indique Météo France. Le mauvais temps devrait toucher la Corse, "avec des vents se renforçant nettement à partir de mercredi", avec des "rafales particulièrement violentes" sur les caps et sur la façade est de l'île méditerranéenne. Autre point à surveiller, "des débordements marqués jeudi matin des fleuves girondins", prévient l'organisme français de météorologie. Mardi matin, en raison de la chute de morceaux de cheminée, un homme de 53 ans a été grièvement blessé à Troyes (Aube). Une autre personne a été légèrement blessée dans l'incident. A Troyes et à Epernay, les parcs et jardins publics ont été fermés. Dans la Marne, les pompiers ont effectué une vingtaine d'interventions pour quelques lignes électriques au sol ainsi que pour des chutes de branches et de tuiles, principalement autour de Châlons-en-Champagne et Epernay. En banlieue parisienne, à Cachan (Val-de-Marne), deux personnes ont été blessées, dont l'une grièvement, par la chute d'un arbre dans la cour de l'Ecole supérieure de travaux publics (ESTP): il s'agit d'une homme d'une quarantaine d'années souffrant de plusieurs fractures. Toujours près de Paris, "en raison de vents violents, le parc, les jardins et les châteaux de Trianon sont fermés mardi", a indiqué la direction du château de Versailles sur twitter. - Dégâts dans le futur camp de Grande-Synthe - Dans le Nord/Pas-de-Calais, le nombre de foyers privés d?électricité a été ramené à 1.500 vers 13H00, contre 10.000 lundi, a indiqué ERDF dans un communiqué, précisant que l'ensemble des clients devrait être réalimenté d?ici la fin de journée. Les tentes du nouveau camp de migrants de Grande-Synthe (Nord), qui doit ouvrir en mars, ont été arrachées, a constaté un photographe de l'AFP. Dans l'ouest, une trentaine de personnes ont été évacuées à la mi-journée d'un immeuble d'habitat collectif à Parthenay (Deux-Sèvres). L'équilibre d'un échafaudage de près de 30 mètres qui l'entourait était menacé par les vents violents. Au moins 8.100 foyers étaient privés d'électricité en début d'après-midi sur la grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin à la suite des bourrasques, coups de vents, branches ou arbres sur les lignes. Au centre du pays, dans le Puy-de-Dôme, la station de ski du Mont-Dore est fermée depuis mardi matin en raison des vents violents, selon l'office du tourisme. Des rafales de vents ont aussi été enregistrées à 144 km/h au sommet de Sancy. De l'autre côté du massif, la station de Super-Besse est en revanche toujours ouverte aux skieurs. Lundi, des vents soufflant jusqu'à 140 km/h avaient balayé le nord et l'ouest de la France, générant des vagues impressionnantes sur les côtes mais des dégâts matériels limités. A Paris, une des deux personnes blessées lundi par la chute d'un panneau publicitaire Porte Maillot, une femme, se trouvait toujours dans le coma mardi midi et son pronostic vital restait engagé. La fin de l'événement est prévue pour mercredi 20 heures, alors que, dans son précédent bulletin, Météo France annonçait une fin vers 10 heures.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Lille (AFP). Intempéries: 27 départements en alerte orange, le mauvais temps se déplace vers l'est et la Corse