En ce moment : Snap - Rosa Linn Ecouter la radio

Hervé Ghesquière - Stéphane Taponier

1 an jour pour jour que les deux journalistes de France 3 et leurs 3 accompagnateurs ont été enlevés en Afghanistan. Des évènements sont organisés dans la région.

Hervé Ghesquière - Stéphane Taponier

Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, journalistes pour le magazine "Pièces à conviction" sur France 3 ont été enlevés avec 3 accompagnateurs le 30 décembre 2009 dans la vallée de la Kapisa, au nord-est de Kaboul en Afghanistan.

Depuis 1 an, les signes de vie des deux otages français sont peu fréquents mais recemment, une vidéo présentant les deux journalistes a été envoyée à l'Etat français. Vidéo que les familles ont pu visionner il y a quelques jours, elle présente les deux otages en bonne santé mais visiblement amaigris.

Alain Juppé, le ministre des affaires étrangères s'est rendu dernièrement à Kaboul où il a fait le point sur la situation. Aucune information ou peu n'a filtré de ce déplacement. Cependant, le ministre a affirmé que les négociations se poursuivent dans la bonne direction, laissant espérer une libération en 2011. Rappelons que les rebelles afghans demandent à Paris la libération de prisonniers en échange des 5 otages. Le président Hamid Karzaï serait cependant assez réticent à cette idée.

Et en Basse-Normandie?

En Basse-Normandie, des manifestations se déroulent dans des villes comme Bayeux, Caen ou Granville afin de commémorer les 1 an de l'enlèvement de Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière tout en rappelant que les normands pensent à eux.

Bayeux affiche aujourd'hui une bannière de plus de 4m de long et de 2m de haut en ville. Elle a été réalisée par une centaine de jeunes bayeusains.

A Caen, une affiche est présente dans le hall de l'hôtel de ville pour rappeler la pensée des caennais envers les 5 otages.

Le président du Conseil général de la Manche, Jean-François Le Grand, a réaffirmé hier son soutien aux deux otages français ainsi qu’à leur famille. Vous pouvez d'ailleurs signer la pétition de soutien lancée par le conseil général à l'accueil de la Maison du département à Saint-Lô.

A Granville, les portraits des deux journalistes sont affichés au sein de la Mairie.

A Cherbourg enfin, pas d'initiative officielle de la municipalité mais celle d'une habitante, Yvonne Chopin qui a réuni depuis le 16 octobre dernier plus de 3000 signatures de soutien. Elle continuera son action aujourd'hui en tentant de mobiliser les commerçants cherbourgeois. Plus d'informations dans les différents journaux de Tendance Ouest.

L'équipe de Tendance Ouest pense aux 5 otages et à leur famille...

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hervé Ghesquière - Stéphane Taponier