En ce moment : THE BOY IS MINE - BRANDY & MONICA Ecouter la radio

Migrants à Cherbourg : le silence pour dénoncer

C'est une première dans la Manche. Un collectif d'associations a lancé un cercle de silence samedi 2 octobre à Cherbourg. Plusieurs militants se sont rassemblés sur la place du marché pour alerter le public sur les conditions des migrants sans papiers dans l'agglomération cherbourgeoise.

Migrants à Cherbourg : le silence pour dénoncer

C'est une nouvelle forme de contestation qui a été organisé samedi 2 octobre sur la place du marché à Cherbourg. Plusieurs personnes se sont réunies en silence avec des panneaux sur lesquels étaient inscrits des extraits de la Déclaration des Droits de l'Homme. Objectif: dénoncer la situation d'accueil des migrants sans papiers dans l'agglomération cherbourgeoise.

Le concept n'est pas nouveau puisque, depuis 2007, 160 villes françaises pratiquent ce genre de manifestation. Mais c'est une première dans le département de la Manche, tout droit inspiré de Gandhi. L'action intervient dans un contexte particulier à Cherbourg, notamment après l'incendie volontaire d'un campement d'Afghans.

Mais plus largement, le collectif d'associations qui mène cette action veut alerter sur les conditions de vie des demandeurs d'asile dans les squats et les quartiers populaires de l'agglomération. Une initiative qui sera renouvelée tous les premiers samedi de chaque mois à Cherbourg.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Migrants à Cherbourg : le silence pour dénoncer