En ce moment : MON COEUR - IZIA Ecouter la radio

Le message du président Le Grand aux agents du conseil général de la Manche

DOCUMENT. Ce vendredi 28 février, au lendemain du blocage du conseil général de la Manche par une centaine d'agents grévistes, le président Jean-François Le Grand vient d'adresser par mail un message au 2100 agents du conseil général.

Le message du président Le Grand aux agents du conseil général de la Manche
Jean-François Le Grand, président du conseil général de la Manche - Tendance Ouest - JBB - Archives

Le jeudi 27 février, une centaine d'agents ont bloqué les entrées du conseil général de la Manche, empêchant la tenue à 14h00 d'une session des élus. Celle-ci a été reportée à 22h00.

Le session s'est tenue à huit clos après qu'une quarantaine d'agents aient été "délogés par les forces de police.

Message aux agents

Au lendemain de cette journéee inhabituel, le président du conseil général vient d'adresser ce vendredi 28 février à 12h08 un message par mail aux 2100 agents. Tendance Ouest reproduit l'intégralité de ce message.

Mesdames, Messieurs,

Hier, s’est tenue une session du Conseil général dont l’ordre du jour était très important avec notamment de nouvelles mesures visant à poursuivre le plan de redressement des abattoirs de Villedieu (AIM) et ses 600 emplois , l’OARTT, le vote des taux de fiscalité directe. Nous devions absolument délibérer le 27 février, sur le dossier AIM pour que la convention définitive de sauvetage soit signée, ce qui est désormais chose faite, depuis ce matin à CAEN.

- Face au blocage des accès à la Maison du Département par les organisations syndicales et devant l’impossibilité, pour les élus, d’exercer leur mandat démocratique, j’ai fait constater la situation par un huissier. La position des syndicats m’a donc obligé à engager une procédure auprès du Tribunal de Grande Instance de Coutances.

- Le Président du Tribunal a pris une ordonnance d’évacuation des locaux occupés par une trentaine de personnes en fin d’après-midi.

- Madame la Préfète de la Manche a requis la force publique pour que puisse s’exprimer la démocratie. La session a donc pu se tenir à partir de 22 heures et les dossiers importants ont pu faire l’objet des délibérations attendues.

Les syndicats s’inscrivent dans une position dure, préférant le blocage au dialogue. Je regrette amèrement cette situation imposée que je trouve, pour ma part, affligeante.

Le cadre d’application de l’OARTT a été voté lors de cette session. Les syndicats, dans le cadre des chantiers du dialogue social, sont invités à discuter du suivi de la mise en œuvre. La discussion se fera également service par service afin que les agents puissent exprimer leur avis.

À cet égard, et afin que l’information exacte vous soit transmise, je vous enverrai dans les prochains jours le document concernant ce cadre d’application, pour qu’aucune désinformation ne vienne perturber les échanges à venir.

Je rappelle le déroulement de l’agenda social engagé en 2011 :

…depuis 2011 :

 Evolution du dispositif de déroulement de carrière élargissant les possibilités pour chacun d’aller au bout de son cadre d’emploi.
 Protocole d’accord sur la revalorisation du régime indemnitaire de base (2.4 millions d’euros/an)
 Mise en place du régime indemnitaire fonctionnel reconnaissant les fonctions exercées (450 000 euros/an)
 Contrat collectif sur la prévoyance
 Renforcement du plan de travaux et d’équipement dédiés à la prévention des risques professionnels suite à l’actualisation du document unique (1.5 millions d’euros sur 3 ans)
…en cours :
 Organisation et aménagement de la réduction du temps de travail

…à venir :
 3ème étape de revalorisation du régime indemnitaire
 Reconnaissance de la performance dans le régime indemnitaire
 Protection sociale complémentaire par une offre de contrat santé
 Etude sur l’élargissement de l’offre sociale
 Eude sur les aides à la restauration

Je ne sous-estime absolument pas les difficultés générées par les modifications successives dans l’organisation des services. Je reconnais que le rythme rapide imposé suscite beaucoup d’interrogations et que certaines d’entre elles se traduisent pas des craintes.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de donner le temps nécessaire à la concertation avant la mise en œuvre de ces modifications.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ce mail, je veux vous dire mon entier attachement à être, ensemble, au service des Manchois.

Bien cordialement


Jean-François LE GRAND
Président du Conseil général

 

 

 

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le message du président Le Grand aux agents du conseil général de la Manche