En ce moment : SHOUT - TEARS FOR FEARS Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Petroplus : les salariés, sur le qui-vive, veulent garder espoir

Les employés de Petroplus de Petit-Couronne se sont rassemblés devant la raffinerie ce mardi 5 février, date limite fixée par le tribunal de commerce de Rouen pour déposer les dossiers de reprise.

Petroplus : les salariés, sur le qui-vive, veulent garder espoir

C'est une longue journée d'attente qu'ont vécu les 470 employés rassemblés devant la raffinerie de Petit-Couronne, mardi 5 février. A 17h, ils devaient savoir si des dossiers valables ont été déposés pour la reprise du site de Petit-Couronne.

Selon une information délivrée par France Info, aucun dossier ne serait suffisamment sérieux pour être retenu. Autre son de cloche du côté de l'Intersyndicale, où Yvon Scornet, le porte-parole, veut croire encore qu'un avenir existe pour la raffinerie et ses 470 employés : selon lui, entre un et quatre dossiers devaient être déposés. "On ne saura vraiment s'ils sont intéressants qu'une fois que l'on aura les dossiers entre les mains, a-t-il tempéré. Mais pour certains dossiers, je sais que les repreneurs ont de l'argent et du pétrole."

Le représentant de l'Intersyndicale s'est par ailleurs dit satisfait de la proposition d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, qui indiquait ce matin que l'Etat était prêt à participer au financement de façon très minoritaire. "Le fait d'avoir remué hier a permis au ministre de réitérer son offre ce matin". "Ce que je regrette, c'est qu'il n'y ait pas un plan d'action pour l'industrie en France, car le cas de Petroplus aujourd'hui sera le cas de Total demain".

Par ailleurs, si un Plan de Sauvegarde de l'Emploi doit être mené, Yvon Scornet affirme qu'il "ne pourrait pas être son porte-parole. Je suis à bout, je ne m'en sens plus la force."

Ecoutez l'intervention d'Yvon Scornet, représentant des salariés de la raffinerie

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Petroplus : les salariés, sur le qui-vive, veulent garder espoir