En ce moment : BAD HABITS - ED SHEERAN Ecouter la radio

EPR : Greenpeace s'inquiète du coût de fonctionnement

Après l'augmentation de la facture de l'EPR de Flamanville, Greenpeace alerte sur le coût de fonctionnement du réacteur n°3.

EPR : Greenpeace s'inquiète du coût de fonctionnement
Photo d'illustration - Photo DR

8 milliards et demi d'euros, beaucoup trop cher pour les militants écologistes.

Le montant de la facture de l'EPR de Flamanville, réévaluée et annoncée par EDF lundi 3 décembre, fait réagir.

L'EPR était déjà était estimé à 3 milliards d'euros en 2005, puis 6 milliards l'an passé.
Un surcoût dû selon EDF à de nouvelles règles de sécurité et à des aléas techniques sur le chantier, comme le remplacement de 45 pièces métalliques au printemps.

L'ONG environnementale Greenpeace n'est pas étonnée de cette augmentation. Selon elle, EDF sait depuis longtemps combien lui coûtera le réacteur de 3e génération. Mais ce qui inquiète surtout Yannick Rousselet, chargé du nucléaire à Greenpeace, ce sont les coûts de fonctionnement, après la mise en route de l'EPR, prévue en 2016.

Ecoutez Yannick Rousselet, de Greenpeace.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
EPR : Greenpeace s'inquiète du coût de fonctionnement