En ce moment : ZOMBIE - THE CRANBERRIES Ecouter la radio

Chargement à Cherbourg de plutonium à destination du Japon

France-Monde. Du MOX, un combustible nucléaire contenant du plutonium, a été chargé dans la nuit de vendredi à samedi sur un navire dans le port de Cherbourg (Manche) en attendant d'être acheminé vers sa destination finale, le Japon, a constaté un photographe de l'AFP.

Chargement à Cherbourg de plutonium à destination du Japon
Un emballage de Mox, un combustible nucléaire contenant du plutonium, est chargé sur un navire à destination du Japon, le 17 septembre 2022 au port de Cherboug, dans La Manche - JEAN-FRANCOIS MONIER [AFP]

"Nous avons transporté le deuxième emballage de combustible MOX, qui est parti du site Orano La Hague vers le port de Cherbourg, et l'emballage a ensuite été chargé sur le bateau", a expliqué à l'AFP le groupe nucléaire français Orano.

L'opération a été effectuée "avec succès" et il s'agit du 2e emballage acheminé à Cherbourg, depuis la ville de La Hague située à 20 km, après celui qui était arrivé dans le port normand le 7 septembre. Un problème technique - la panne d'un portique de levage - avait alors empêché le départ du combustible nucléaire pour le Japon.

"Le départ du bateau est imminent et va s'opérer dans le courant de la journée", a-t-on également appris auprès du groupe Orano, précisant qu'un trajet de "plusieurs mois" est nécessaire pour arriver jusqu'au Japon.

La cargaison a été chargée aux alentours de 03H00 sur le port, où les forces de l'ordre étaient présentes, selon le photographe de l'AFP.

Lors du précédent transport de MOX de Cherbourg vers le Japon, en septembre 2021, le bateau avait quitté le port dans l'après-midi qui avait suivi la matinée de chargement du combustible.

Le MOX sera acheminé au Japon avec deux bateaux de la compagnie maritime britannique spécialisée PNTL (Pacific Nuclear Transport Limited): le Pacific Egret et le Pacific Heron, selon Orano.

La justice avait prévu 75.000 euros d'amende pour quiconque approcherait du MOX.

Selon Orano, le MOX est un combustible nucléaire qui permet le recyclage de combustibles usés. Il est fabriqué à partir de matières issues des combustibles irradiés dans les centrales pour fabriquer de l'électricité.

"Dans un monde aujourd'hui extrêmement déstabilisé, en crise aussi bien avec la Russie qu'avec la Chine et Taïwan, transporter des matières aussi dangereuses d'un point de vue de la prolifération nucléaire est complètement irresponsable", avait de son côté estimé fin août Yannick Rousselet de Greenpeace France.

Selon Orano, "le plutonium contenu dans le MOX n'est pas le même que celui utilisé par les militaires".

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Chargement à Cherbourg de plutonium à destination du Japon