En ce moment : UNDISCLOSED DESIRES - MUSE Ecouter la radio

XV de France: contre l'Angleterre "toujours de grands matches", assure Ntamack

France-Monde. Les France Angleterre sont "toujours de grands matches" mais pas question pour autant de s'enflammer. Le Crunch, décisif sur la route d'un premier Grand Chelem depuis 2010 samedi, est abordé "comme les autres" a estimé mardi l'ouvreur du XV de France Romain Ntamack.

XV de France: contre l'Angleterre "toujours de grands matches", assure Ntamack
L'ouvreur du XV de France Romain Ntamack, avant le match du Tournoi des Six nations contre l'Irlande, le 12 février 2022 au Stade de France - Bertrand GUAY [AFP/Archives]

Q: Avez-vous grandi, de par votre histoire personnelle, avec ces matches France-Angleterre?

R: "Non, pas spécialement. On parle beaucoup du Crunch, c'est vrai. Mais c'est un match comme un autre. On l'aborde comme les autres matches face aux grandes nations. Il n'y a pas de particularité là-dessus. Les France-Angleterre, c'est toujours de grands matches, ils sont toujours très durs à battre. Ce week-end, ils vont nous donner pas mal de fil à retordre. On va bien se préparer pour faire un grand match."

Q: Historiquement, les Anglais aiment entrer dans la tête des Français. Comment est-ce qu'on s'y prépare?

R: "On ne s'y prépare pas vraiment. Vous savez, nous, on prend tout avec beaucoup de légèreté. On ne fait pas attention à tout ce qu'il se dit autour. On ne parle pas trop, on fait nos matches. Ce qu'on veut, c'est être là le week-end. Les provocations à l'extérieur, on n'y prête pas attention. On connaît les Anglais. Au niveau international, il y a beaucoup de tension, beaucoup de chambrages. On a l'habitude. Les joueurs sont sous tension mais le groupe sait très bien gérer ses humeurs."

Q: Un mot sur votre adversaire direct Marcus Smith.

R: "C'est un très très bon joueur, il est en train d'exploser avec l'Angleterre. C'est une pièce maîtresse de leur jeu, c'est un joueur très dangereux. Il fait de grosses prestations avec les Harlequins, on sait qu'il faut le surveiller, qu'on se focalise un peu sur lui parce que pas mal de ballons passent par lui. Il a de très bons joueurs à côté de lui mais il a amené ce petit côté de folie à l'équipe anglaise. Avec lui, ils mettent un peu plus de jeu, un peu plus d'offensive. On l'a analysé à la vidéo, il faut qu'on soit bien compact pour défendre à côté de lui."

propos recueillis en conférence de presse

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
XV de France: contre l'Angleterre "toujours de grands matches", assure Ntamack