En ce moment : GIRL ON FIRE - ALICIA KEYS Ecouter la radio

L1: Angers dauphin au ralenti, Bordeaux lanterne rouge frustrée

France-Monde. Toujours invaincu, Angers a obtenu un nul heureux à Brest (1-1) pour rester deuxième de Ligue 1 derrière le Paris SG et devant Marseille, talonné par Lens (4e), qui a relégué Bordeaux à la dernière place avec un succès in extremis (3-2).

L1: Angers dauphin au ralenti, Bordeaux lanterne rouge frustrée
Angers et Jimmy Cabot, marqué par Jean-Kévin Duverne, ont été freinés par le Stade Brestois en Bretagne, le 12 septembre 2021 - Fred TANNEAU [AFP]

Freiné à Brest, Angers reste deuxième

Le SCO s'accroche au podium: Angers a été un peu malmené à Brest mais il a sauvé son invincibilité en égalisant grâce à un penalty de Thomas Mangani (78e), alors que Romain Faivre avait lui-même ouvert le score dans cet exercice (62e).

Reste que les Angevins ont peiné, bousculés comme sur cette tentative d'Irvin Cardona sur le poteau (2e) ou ce but brestois logiquement annulé pour hors-jeu (55e). Et, sauvés par un penalty vivement contesté par l'entraîneur brestois Michel Der Zakarian, exclu pour protestation, ils peuvent s'estimer heureux d'avoir enchaîné une cinquième journée sans défaite.

Ce résultat maintient le SCO (11 pts) dans le sillage du Paris SG, impeccable leader (15 pts), juste devant Marseille (10 pts, un match de moins), que l'équipe de Gérald Baticle défiera dans dix jours, lors de la 7e journée le 22 septembre.

Rennes surpris avant l'Europe

Rennes, de son côté, n'aborde pas son entrée en lice continentale dans les meilleures conditions... Les Bretons, qui recevront l'ogre Tottenham jeudi pour leurs grands débuts en Ligue Europa Conférence, ont auparavant chuté à domicile contre Reims (2-0) et stagnent dans le ventre mou.

Les Rouge et Noir ont joué de malchance, entre la blessure de Martin Terrier en première période, le but de Serhou Guirassy annulé pour hors-jeu ou le coup franc de Benjamin Bourigeaud expédié sur les montants.

Et c'est finalement Reims qui s'est imposé grâce à sa jeune garde, avec Hugo Ekitike (26e) puis N'Dri Philippe Koffi (67e), 19 ans chacun, qui ont permis au Stade de Reims (9e, 6 pts) de doubler le Stade rennais (5 pts) au classement.

Germain s'installe, Montpellier se replace

Adaptation express pour Valère Germain! Arrivé à Montpellier en toute fin de mercato, l'ancien Marseillais a marqué contre Saint-Etienne (2-0) pour replacer le MHSC en première partie de tableau.

Pas facile de faire oublier le duo offensif Andy Delort - Gaëtan Laborde, brillants la saison dernière mais partis lors du marché des transferts.

Mais avec Stephy Mavididi (32e) et avec Germain, qui a doublé la mise en seconde période avec sang-froid (62e), les Montpelliérains ont montré de belles promesses, dans le sillage de leur meneur de jeu et nouveau capitaine Téji Savanier, omniprésent.

"Il y a la victoire au bout et ça fait du bien", a commenté Germain au micro d'Amazon Prime Video. "Ça faisait un moment que je n'avais pas joué, c'est une très belle journée collectivement et individuellement et j'espère que ça appelle à d'autres matches comme ça."

Lens enfonce Bordeaux, bon dernier

Décidément, les Girondins vivent un début de saison pénible en dépit du changement de propriétaire et de l'arrivée de leur nouvel entraîneur Vladimir Petkovic: une nouvelle défaite 3-2 dimanche à domicile devant Lens a précipité Bordeaux à la dernière place du classement.

Toujours en quête de leur premier succès de la saison, les Bordelais se sont retrouvés menés sur deux têtes signées Gaël Kakuta (39e) puis Facundo Medina (43e).

A 2-0 à la pause, l'entrée de Yacine Adli a rendu un peu d'allant aux Girondins, qui ont réduit la marque par Ricardo Mangas (61e), avant d'arracher l'égalisation par Jean Onana (88e).

Mais l'arbitre a sifflé un penalty après recours à l'arbitrage vidéo (VAR) et Florian Sotoca a transformé (90e+6) pour hisser Lens à la quatrième place provisoire (9 pts).

Et puisque l'ancienne lanterne rouge Troyes est allé surprendre Metz à Saint-Symphorien (2-0) grâce à des buts splendides de Gerson Rodrigues (49e) et Xavier Chavalerin (84e), voilà les Bordelais scotchés à la dernière place avant un duel d'anciennes gloires cabossées contre Saint-Etienne (19e) le week-end prochain...

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
L1: Angers dauphin au ralenti, Bordeaux lanterne rouge frustrée