En ce moment : GOOD 4 U - OLIVIA RODRIGO Ecouter la radio

Caen. Une entreprise insolite s'installe dans le port

Economie, Entreprise. La Chambre d'industrie et de commerce de Caen Normandie accueille une nouvelle usine sur le port, l'entreprise Ayko, qui fabrique des ailes de propulsion pour les navires de commerce.

Publié le 02/09/2021 à 16h59 - Par Raphaëlle Simonnot
Caen. Une entreprise insolite s'installe dans le port
Le catamaran Canopée transportera les composants de la fusée Ariane 6 entre l'Europe et la Guyane française. - AYRO

"L'entreprise Ayro conçoit, fabrique et développe des ailes de propulsion pour les navires de commerces", a annoncé fièrement Ludovic Gérard, directeur général de la société. Initialement implantée à Paris, l'entreprise a souhaité installer son usine en France et a choisi le port de Caen. "On cherchait un hangar qui soit idéalement près de la mer et d'un port. Tout d'abord pour pouvoir expédier rapidement nos ailes un peu partout dans le monde, mais aussi proposer à nos futurs clients de pouvoir apporter leurs bateaux, de les accoster le long du port et de leur installer les ailes directement", poursuit l'industriel. Après avoir signé un accord avec la Chambre de commerce et d'industrie de Caen Normandie, concessionnaire du Port de Caen-Ouistreham, l'équipe d'Ayro devrait rentrer dans les locaux en décembre 2021 et lancer l'activité en mars 2022. "Nous réalisons des travaux pour adapter le hangar. Les ailes mesurent 39 mètres de long et 11 de large, on a besoin d'espace. Nous sommes situés à 500 mètres du port de Blainville", ajoute le directeur général.

Une entreprise qui crée de l'emploi en Normandie

Alors que l'usine devrait ouvrir ses portes en mars 2022, Ludovic Gérard se projette déjà. "On espère recruter une quinzaine d'ouvriers spécialisés sur l'usine de Caen en 2022", livre-t-il. L'objectif est d'ensuite embaucher une soixantaine de personnes d'ici 2024. "On pense que le réservoir de manœuvre local est largement suffisant et que nous pourrons recruter dans la région", développe le directeur général.

Ayro, une entreprise créée par un architecte naval

"C'est en 2010 que l'architecte naval français Marc Van Peteghem conçoit un bateau, qui remporte la Coupe de l'America avec une aile de propulsion à deux volets. Cette victoire lui donne l'idée de créer ces ailes, mais à destination de la marine marchande", raconte Ludovic Gérard. Après plusieurs prototypes, le concept est validé. "En 2018-2019, on a pu développer deux ailes de 32 mqui ont équipé le catamaran Energy Observer, qui a réalisé un tour du monde pour promouvoir les énergies décarbonées. Cela nous a permis d'avoir un retour de deux ans d'expérience sur le fonctionnement des ailes", poursuit-il. En créant ces ailes de propulsion autrement appelées Oceanwings, Ayro utilise à la fois le vent réel additionné au vent de la vitesse du bateau. "On propose un complément de propulsion au navire. C'est cette puissance qui permet de réduire l'émission de gaz à effet de serre", se réjouit le directeur général. C'est le catamaran Canopée qui bénéficie de leurs premiers travaux. Il sera équipé de quatre ailes de 363 mchacune. "Il s'agit de notre première commande. Ce navire devrait être terminé d'ici 2022. Il transportera la fusée Ariane 6 entre l'Europe et Kourou", conclut fièrement Ludovic Gérard.

Galerie photos
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Une entreprise insolite s'installe dans le port