En ce moment : DIS-MOI COMMENT TU DANSES - BOULEVARD DES AIRS Ecouter la radio

Seine-Maritime. 32 kilomètres d'évasion à vélo entre Le Tréport et Dieppe

Randonnée. Longez la côte d'Albâtre à vélo pour redécouvrir les plus beaux paysages du littoral, tout en effectuant des haltes culturelles.

Seine-Maritime. 32 kilomètres d'évasion à vélo entre Le Tréport et Dieppe
Après quelques descentes dans les valleuses au départ du Tréport, le parcours surplombe les villes du littoral en grimpant les falaises, avant de finir par une visite de Dieppe.

Criel-sur-Mer, Berneval-le-Grand, Saint-Martin-en-Campagne… Le trajet de la Vélomaritime débutant au Tréport et s'achevant à Dieppe invite à parcourir de magnifiques stations de bord de mer. Les promeneurs peuvent s'y arrêter pour apprécier en toute tranquillité la diversité des points de vue : "L'avantage de ce parcours, c'est que chaque ville traversée permet d'accéder à la mer", souligne Chloé Villain, chargée de mission développement touristique chez Seine-Maritime attractivité.

Première étape : Le Tréport

Vous pourrez emprunter le funiculaire qui relie ville haute et ville basse. "Près du Tréport, on peut admirer les villas 'belle époque' colorées, découvrir un site de la bataille de Normandie, ainsi que le Kahl-Burg, une construction militaire datant de 1942."

"À Criel-sur-Mer, vous aborderez une falaise de craie blanche de 110 m de haut, la plus haute d'Europe, qui mérite de s'y arrêter pour admirer le paysage." Lorsque vous passerez par Saint-Martin-en-Campagne, ne manquez pas de faire un détour au musée d'histoire de la vie quotidienne à la scénographie moderne. "En chemin, on peut aussi s'arrêter aux différents marchés pour faire une pause pique-nique", suggère Chloé.

Destination finale : Dieppe, "ville d'art et d'histoire", où vous pourrez visiter le célèbre château-musée de la ville, ou le musée aquarium du littoral normand. Ce dernier, en plus de donner à voir le patrimoine maritime dieppois, dispose du service "accueil vélo". Cette marque nationale permet aux cyclistes de déposer leur vélo le temps de visiter, de se restaurer ou pour la nuit, et d'accéder au matériel pour l'entretenir.

Après l'effort, le réconfort n'est jamais loin : "Une fois arrivé à destination, on peut se plonger dans l'atmosphère des Bains de Dieppe, ou aller tremper ses pieds dans l'eau plus fraîche de la Manche."

Contrairement à d'autres parcours de la Vélomaritime plus adaptés aux familles, l'itinéraire Le Tréport-Dieppe classé "Je me dépasse" n'est pas préconisé pour les novices. La raison : quelques dénivelés viennent tester l'endurance des cyclistes, auxquels la voie n'est d'ailleurs pas réservée. "Ce parcours s'effectue entièrement sur des voies partagées, il faut être assez à l'aise pour rouler avec des voitures, conseille la chargée de mission développement touristique de Seine-Maritime attractivité, Chloé Villain. Mais cela fait plusieurs années qu'il est aménagé par le Département de Seine Maritime, et on y rencontre en réalité très peu d'automobilistes."

Le petit plus : des e-stations

"Nous développons cette année chez Seine Maritime attractivité des e-stations qui permettent de louer un vélo dans une e-station de la ville d'Eu et de le déposer ensuite dans une autre e-station à l'office du tourisme de Quiberville. Nous en sommes encore à une phase de test, mais ces dispositifs sont très recherchés et facilitent les parcours à vélo", ajoute Chloé Villain.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Seine-Maritime. 32 kilomètres d'évasion à vélo entre Le Tréport et Dieppe