En ce moment : Stigmate - ZAOUI Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

France-Monde. Régionales : le danger d'une abstention massive

France-Monde. Si l'indifférence de 60 % des Français envers ce scrutin se confirme le 20 juin, les régions et les départements en souffriront.

France-Monde. Régionales : le danger d'une abstention massive
Des milliers d'électeurs restent indifférents et l'abstention pourrait atteindre “un record absolu pour des élections régionales", dimanche 20 juin.

Combien de Français iront-ils voter au premier tour des élections régionales, le 20 juin ? Les sondages laissent craindre une abstention massive. Selon Frédéric Dabi, directeur général de l'Ifop, elle pourrait atteindre “un record absolu pour des élections régionales” : 60 % d'abstentionnistes, soit 20 millions de Français indifférents envers un scrutin qui concerne pourtant leur vie locale et quotidienne.

Abstentionnisme d'autant plus surprenant que la dramatisation n'a pas manqué dans cette campagne : angoisse des macronistes craignant une débâcle ; faiblesse et division à gauche ; tocsin des médias autour d'une “montée du Rassemblement national” ; polarisation trop évidente de LR sur l'enjeu de 2022 au détriment des questions régionales…

Pourquoi les abstentionnistes sont-ils majoritaires en France ? Les politologues se perdent en hypothèses. Puisque même les municipales de 2020 ont été boudées par 58,4 % des électeurs, le phénomène ne s'explique pas par le résultat décevant de promesses tenues à l'échelon national en 2017. Alors ? Les personnes interrogées dans la rue semblent mal informées ; elles en accusent les télévisions, qui ne feraient que "parler des petites phrases des chefs de partis" et négligeraient les enjeux régionaux et départementaux.

Est-on lassés de “voter contre” ?

Par ailleurs, le vieux ressort du “voter-contre” semble cassé. La peur du lepénisme paraît n'avoir plus guère d'écho dans l'opinion – par la faute des autres partis eux-mêmes. Le RN peut sembler en voie de l'emporter sur LR en Provence-Alpes-Côte d'Azur, il peut menacer le PS dans le Centre-Val de Loire et Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France : néanmoins l'ancien thème du “front républicain anti-LePen” au second tour ne fonctionne plus. Chez LR, nombre d'électeurs, voire de notables, estiment aujourd'hui que le lepénisme a changé et qu'ils partagent ses priorités… Plus spectaculaire : même chez les Verts, à LFI et au PS, certains n'envisagent plus de se désister au second tour en faveur de la liste LR pour “faire barrage au Rassemblement national” !

Tout cela, cumulé, renforce des milliers d'électeurs dans leur indifférence. Les seuls résolus à voter – et déclarant qu'ils ont “fait leur choix définitif” – sont les électeurs du RN. Si ces indications se confirment dans les urnes le 20 juin, il est alors possible que ce parti s'empare au moins d'une région : il s'agit de PACA, où les enquêtes donnent la liste RN de l'ex-LR Thierry Mariani victorieuse dans tous les cas de figure sauf retournement de dernière minute. Sans oublier la montée des intentions de vote RN aux départementales dans plusieurs régions, telle l'Occitanie vers Montpellier...

Ce serait alors la victoire d'un thème de campagne, celui de la sécurité, mis en avant par le parti lepéniste alors que ce domaine, régalien par nature, ne fait pas vraiment partie des compétences régionales et locales.

Le thème de la sécurité

Mais Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France et Valérie Pécresse en Ile-de-France ont eux aussi fait campagne sur la sécurité : avoir su imposer aux régionales un thème qui ne concernait pas celles-ci est donc un succès du Rassemblement national. Il sera intéressant de voir, dimanche soir, combien de listes n'ayant pas inscrit la sécurité en tête de leurs priorités seront parvenues à obtenir les 10 % qui qualifient pour le second tour.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY Louvigny (14111) 2 000€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du samedi 18 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
France-Monde. Régionales : le danger d'une abstention massive